Accueil > Actualité > Lutte contre la répression syndicale, Victoire des 4 salariés de (...)

Actualité

Lutte contre la répression syndicale, Victoire des 4 salariés de Clinalliance

lundi 23 janvier 2012

Il aura fallu plus de 7 mois d’une lutte tenace et déterminée pour obtenir la réintégration des 4 salariés de la Clinique CLINALLIANCE à Pierrefitte. Le responsable de la clinique souhaitait faire taire l’expression syndicale CGT, n’hésitant pas à utiliser des méthodes illégitimes et brutales, mais le Tribunal des Prud’hommes de Bobigny a rétabli les salariés dans leurs droits.

Une notification de réintégration est venue consacrer cette victoire contre une grossière tentative de répression syndicale !!! De plus le tribunal des Prud’hommes, en référé de départage, s’est prononcé pour la condamnation de la SARL Clinalliance au versement des salaires depuis la date des licenciements, des congés payés, et de 1 000 € en application de l’article 700 du Code de Procédure Civile.

Forte de ce succès, la section syndicale CGT, à laquelle 43% des salariés ont accordé leur confiance lors des dernières consultations, a d’ores et déjà demandé l’ouverture de négociations sur :

- L’application de la convention collective de l’hospitalisation privée ;

- Une revalorisation salariale dans le cadre des NAO ;

- Les conditions de travail ;

- Les moyens alloués aux œuvres sociales du Comité d’Entreprise.

Ce type de licenciement abusif, qui n’est rien d’autre qu’une entrave aux libertés syndicales, légitimement sanctionnée par le Tribunal des Prud’hommes, fait écho à la lutte de notre déléguée syndicale de la clinique Ambroise Paré à Bondy. La calomnie tend à devenir une méthode utilisée pour « casser du syndicaliste » chez un certain patronat. La CGT saura mettre tout en œuvre pour combattre énergiquement ces pratiques, pour le respect des droits et la défense des intérêts des salariés !!!

Bobigny, le 20 janvier 2012