Accueil > Actualité > Blocage des corrections du CRPE. Aujourd’hui... et demain...

Actualité

Blocage des corrections du CRPE. Aujourd’hui... et demain...

mardi 5 mai 2009

D’autres infos : http://collectifiufmlivry.blogspot.com/


1. Aujourd’hui, lundi 4 mai, la correction des copies de C.R.P.E. a été bloquée à l’I.U.F.M de Livry gargan. L’A.G qui a suivi a adopté le texte ci-dessous à 108 voix pour, 5 contre, 0 abstention et 47 refus de prendre part au vote. L’administration a décidé d’organiser les corrections demain, mardi 5 mai, au lycée St Exupéry, 2 rue Henri Matisse à Créteil (métro Créteil Préfecture, ligne 8). Nous avons décidé de bloquer à nouveau ces corrections. R.D.V à 7h30. Lors de l’A.G seules 15 personnes ont déclaré pouvoir être présentes. C’est insuffisant, ON A BESOIN DE VOUS !! Par ailleurs, une AG se tiendra à Livry demain à 14h.

2. Les formateurs de Livry convoqués dans d’autres centres de corrections d’Ile-de-France ont organisé des AG, lu et fait signer une motion de soutien au mouvement. 60 personnes sur 80 l’ont signée à Cergy, 16 sur 60 à Anthony. Ces initiatives se poursuivront demain à Arcueil et dans d’autres centres.


TEXTE ADOPTE LORS DE L’AG

Suite au BLOCAGE DES CORRECTIONS DU CONCOURS A L’IUFM DE LIVRY-GARGAN
s’est tenue une assemblée générale réunissant plus de 170 personnes qui ont voté la motion suivante :

Nous, professeurs des écoles titulaires et stagiaires, formateurs, enseignants-chercheurs, personnels IATOS/BIATOS, correcteurs convoqués au concours de recrutement de professeurs des écoles (CERPE) de la session 2009 dans le Centre départemental 93, tenons à exprimer solennellement notre ferme opposition aux projets de recrutement et de formation des futurs enseignants.
Ces projets, s’ils étaient adoptés, entraîneraient une très grave dégradation du recrutement, de la formation, de l’enseignement en général et créeraient les conditions d’un recrutement d’enseignants non fonctionnaires.

Nous refusons la suppression de l’année de formation professionnelle en alternance, rémunérée, qui suit actuellement la réussite au concours : c’est bien lors de cette année là que les futurs professeurs, alors fonctionnaires stagiaires, peuvent apprendre leur métier.
Nous constatons que le gouvernement maintient ses projets malgré des mois de mobilisation.

C’est donc conscients de ces enjeux que nous décidons :

- De continuer les actions visant au retrait des réformes projetées par le gouvernement,

- Le soutien et la participation au blocage des corrections du CERPE

- D’appeler les organisations syndicales et fédérations de parents d’élèves à jeter toutes leurs forces dans l’action contre les réformes, notamment en appelant à la grève « de la maternelle à l’université » le 14 mai et de ne pas participer jusqu’au retrait du projet aux négociations et à la commission Marois-Filâtre proposées par le gouvernement.

- La poursuite du blocage du centre de Livry-Gargan pour les journée des 4 et 5 mai 2009.

Pour : 108

Contre : 5

Abstention : 0

Refus de prendre part au vote : 47