Accueil > Vos droits > Le congé de formation

Vos droits

la campagne a commencé ! Retrouvez les dates ici

Le congé de formation

jeudi 14 janvier 2021

Un congé de formation professionnelle peut être demandé par tout agent non titulaire ou titulaire en fonction d’ancienneté requise.

Le dépôt des candidatures se fera uniquement en ligne à l’adresse suivante, à compter du 7 janvier 2020  :http://cfpens.ac-creteil.fr/

N’oubliez pas de vous munir de l’identifiant et du mot de passe de votre messagerie professionnelle https://webmel.ac-creteil.fr/.
Il faut absolument valider la dernière page pour que l’inscription soit enregistrée.

Attention !

Pour les projets d’évolution professionnelle, projets personnels de mobilité interne ou externe y compris les préparations aux concours d’autres filières ou d’autres administrations.

Les rendez-vous devront impérativement être demandés, à l’adresse ci-dessous, avant le 15 janvier 2021 afin de permettre à chaque candidat d’être reçu avant la date limite de constitution des dossiers, soit avant le 30 avril 2021 :
ce.sarh-grhprox@ac-creteil.fr

Le calendrier

Pièces complémentaires liées au projet de formation :

Un état des pièces à fournir à l’appui de la demande (ex : décision d’admissibilité au concours, lettre du directeur de thèse …) s’affichera à la fin de la procédure d’inscription. La transmission des pièces justificatives sera réalisée exclusivement sous format numérique, par téléversement dans l’application.
Le congé de formation professionnelle peut être articulé avec la mobilisation du compte personnel de formation (cf circulaire académique CPF n°2020-080 du 17/11/2020). Les agents souhaitant bénéficier de cette articulation sont invités à le préciser dans leur dossier de candidature.

Les demandes recevables sont réparties en 3 catégories :

- A : formations qualifiantes, réorientations, formation continue, projets personnels de mobilité interne ou externe
- B : préparation d’un concours
- C : soutenance de thèse

Pour les agents non titulaires, considérée comme une priorité académique, la condition de recevabilité de leur demande est 3 ans de service public

Depuis 2016-2017, il a été acté que les personnels non-titulaires, bénéficiaires d’un congé de formation puissent percevoir, pendant la durée de ce congé, une indemnité mensuelle forfaitaire égale à 100 % du traitement brut au lieu des 85 % initialement fixés, ce qui représente une mesure forte d’accompagnement dans la mise en œuvre de leur projet de formation. Ce dispositif semble reconduit cette année, et nous veilleront que ce soit bien le cas.

La circulaire :