Accueil > Vos droits > Prise de fonction dans l’établissement : les stagiaires ont des droits  (...)

Vos droits

Entrée dans le métier

Prise de fonction dans l’établissement : les stagiaires ont des droits !

jeudi 7 septembre 2017, par cgt

Après les concours, le labyrinthe administratif des inscriptions et affectations, vous êtes dans votre établissement et face à vos classes !

La CGT Educ’action est là pour vous accompagner dans votre établissement. N’hésitez pas à envoyer un mail à la CGT Educ’action de votre département pour que nous vous mettions en contact avec un collègue de la CGT de votre établissement.

Si vous ne l’avez pas encore fait, il est urgent de signer votre procès-verbal d’installation car il ouvre droit au versement du salaire. Il doit être daté du 1er septembre pour avoir un salaire complet. Les collègues auparavant salariés de l’éducation nationale et qui ont changé d’académie doivent fournir au service des paies du rectorat de Créteil un certificat de cessation de paiements de leur académie d’origine. En cas de difficultés financières, nous vous conseillons de prendre contact avec le service social du rectorat à l’adresse suivante : ce.damesop@ac-creteil.fr et de nous écrire.

Si des heures supplémentaires apparaissent dans votre emploi du temps, si vous êtes professeurE principalE, si vous avez des classes à examen ou des classes spécifiques (UPE2A, ULIS…) nous vous incitons à refuser et à prendre contact avec la CGT Educ’Action de votre département d’exercice au plus vite.


Enfin un tuteur « de terrain » , et un tuteur ESPE si vous êtes à mi-temps, doit, ou doivent, vous accompagner durant votre année de stage. En lien avec le corps d’inspection et/ou l’ESPE, il participe à votre évaluation. Selon les situations et les disciplines de nombreuses inégalités existent : tuteur peu disponible car dans un autre établissement, tuteur suivant plusieurs stagiaires…

  •  
  •  

N’hésitez pas à solliciter notre soutien si vous êtes en difficulté.