Accueil > Actualité > Le courrier académique 278 : <P>A l’ordre du jour : convergence des luttes (...)

Actualité

Le courrier académique 278 : <P>A l’ordre du jour : convergence des luttes interprofessionnelles dans l’unité !

samedi 9 mai 2009

Sommaire

Page 1 : Edito

Pages 2 et 3 : Arts appliqués en danger !

Page 4 : Vos contacts CGT/ Calendrier

ENCARTS

- Activités des élu-e-s CGT

- Activités du collectif non-titulaires

- Pétitions

- Plan de « revalorisation » de la voie professionnelle

- Jeunesse sans-papiers, jeunesse volée : la loi doit changer !


Journal à télécharger :
Le courrier académique 278

EDITO

A l’ordre du jour : convergence des luttes interprofessionnelles dans l’unité !

Après les millions de grévistes et manifestants des 29 janvier et 19 mars 2009, plus de 1,2 millions de manifestants se sont rassemblés dans l’unité le 1er mai 2009.

Constatant que le gouvernement n’a aucunement l’intention de répondre aux revendications, renvoyant toute discussion à l’été 2009, et constatant que les effets de la crise se font sentir partout (plus de 3 000 licenciements par jour !), crise que le gouvernement et le patronat font payer aux jeunes, aux salarié-e-s et aux retraité-e-s, les organisations syndicales, réunies le 4 mai 2009, ont décidé deux journées interprofessionnelles unitaires de mobilisation le 26 mai et le 13 juin 2009. Pour la CGT-Educ’Action Créteil, l’amplification des mobilisations pour une convergence des luttes qui stopperait le gouvernement est à l’ordre du jour.

Dans l’Education, l’accumulation des réformes montre la volonté du gouvernement de ne pas développer une Education Nationale qui permettrait une réelle formation et émancipation des jeunes. Ainsi, il profite de la réforme du bac pro en 3 ans pour marginaliser l’enseignement des arts dans la voie professionnelle (lire pages 2 et 3).
De même, l’épreuve de rattrapage du bac pro, sous sa forme actuelle, est inacceptable et dévalorise encore davantage les enseignements ; les nouveaux programmes de maths en seconde des lycées montrent que le gouvernement n’a pas renoncé à la réforme du lycée (d’ailleurs des « lycées expérimentaux » imposés sont mis en place dès la rentrée 2009 !) ; la mise en place des "jardins d’éveil", accueil à minima et payant des jeunes enfants de 2-3 ans (pour l’instant), est une remise en cause du développement des crèches et du maintien des écoles maternelles. Sur ces trois points, nous vous proposons des pétitions à signer en ligne.

Avec RESF, nous exigeons la régularisation de tous les sans-papiers et participons aux actions en ce sens. L’acharnement gouvernemental à expulser les sans-papiers montre que les valeurs de solidarité n’ont pas leur place dans la société que construit le gouvernement.

Dans ce contexte, le travail des élu-e-s CGT est un travail de défense des droits des personnels mais aussi un travail revendicatif. C’est ainsi que les élu-e-s non-titulaires de la CGT obtiennent déjà des avancées dans notre académie.

Appel des 8 organisations syndicales CGT, CFDT, CGC, CFTC, FO, FSU, Solidaires et UNSA :

26 mai 2009 : Journée de mobilisations décentralisées

13 juin 2009 : Grande journée de manifestations dans toute la France