Accueil > Actualité > Compte rendu du groupe de travail CGT / FSU du jeudi 30 avril (...)

Actualité

Compte rendu du groupe de travail CGT / FSU du jeudi 30 avril 2009

jeudi 30 avril 2009

Le groupe de travail de la CGT et de la FSU a eu sa première réunion le 30 avril pour discuter
de la mise en oeuvre des engagements communs pris lors de la rencontre du 10 mars 2009.
Cette rencontre avait permis de dégager une convergence de points de vue sur la situation sociale
et économique, sur la démarche revendicative et sur les questionnements fondamentaux posés à
toutes les organisations syndicales, en particulier, le rapprochement de forces syndicales
aujourd’hui dispersées, dans une construction radicalement différente des manoeuvres d’appareil
et électoralistes qui d’ailleurs ont fait long feu.

Nos deux organisations étaient alors convenues de donner des prolongements concrets à cette
première rencontre par un travail approfondi sur les enjeux revendicatifs suivants :

- articulation entre recherche publique et privée,

- formation / qualification / travail

- petite enfance

Avait également été envisagée l’organisation d’une initiative contribuant à l’impulsion d’un large
débat public sur l’avenir du syndicalisme.

Au cours de la réunion du 30 avril, les deux délégations ont traité de trois points :

- colloque sur l’avenir du syndicalisme

- travail commun sur la formation professionnelle et l’emploi

- travail commun sur la petite enfance

La question de la recherche a été renvoyée à une autre date.


S’agissant du colloque, il s’agit de faire en
sorte qu’il rassemble largement les diverses
organisations syndicales sans exclusive ;
pour cela, l’accord s’est fait pour rechercher
le support adéquat (par exemple, des
médias) afin de l’organiser. Nos deux
organisations conviennent d’étudier
concrètement quels pourraient être les
supports retenus.

Sur la formation professionnelle, accord sur
deux idées : d‘une part, dans la continuité du
travail commun déjà engagé par les
responsables qui suivent ses questions à la
FSU et à la CGT, il est proposé que des
rencontres régulières permettent d’échanger
leurs analyses et positions et de faire le point
pour déboucher sur un document revendicatif
partagé, d’autre part sera organisée une
initiative nationale décentralisée en région ;
l’inter-région Normandie–Bretagne est
envisagée avec comme objectif l’automne. La
faisabilité doit être examinée et débattue par
les responsables régionaux de nos 2
organisations.

Sur la question de la petite enfance, le
processus qui doit être initié, serait de même
nature (travail régulier et organisation d’une
initiative) ; sont envisagées diverses
possibilités à débattre, notamment la région
Midi-Pyrénées et le département des Hauts
de Seine.

Les deux délégations sont convenues de
rester en contact régulier à la fois pour la
mise en oeuvre de ces décisions et pour faire
le point des relations entre organisations ;
constatant que des rencontres ont déjà eu
lieu au plan local, elles se sont accordées
pour demander aux organisations
départementales et régionales de la CGT et
de la FSU de faire remonter les informations
sur ces rencontres et de s’échanger ces
informations.

Prochaine réunion de groupe de travail(1) : le vendredi 19 juin.


(1) Pour la CGT, le groupe de travail est composé de : Jean-Marc CANON (CE confédérale), Baptiste
TALBOT (Secrétaire Général de la FD des Services publics), Richard BERAUD (Secrétaire Général de la
FERC), Lionel LEROGERON (Secrétaire Général de l’UD de la Manche), Christophe GODARD (Co
Secrétaire Général de l’Educ Action)