Accueil > Actualité > Grève et rassemblement contre les suppressions de postes

Actualité

Grève et rassemblement contre les suppressions de postes

mercredi 8 février 2012

Jeudi 16 février à 14 heures, devant l’Inspection Académique

La dotation des écoles et établissements scolaires pour la rentrée 2012 est catastrophique. Dans les écoles du département, 2 244 élèves en plus sont prévus ; pour les accueillir, 39 postes doivent être supprimés. Dans les collèges, alors que le nombre d’élèves va augmenter de près de 1 400, la dotation diminue de 1 400 heures, soit un équivalent de 78 postes d’enseignants. Dans les lycées généraux et technologiques, 2 250 heures disparaissent. Dans les lycées professionnels, c’est 149 postes, soit 2 800 heures qui sont supprimés.

Dans les LP, pour justifier ces suppressions, le Rectorat parle de disparition de « l’effet-bulle » (disparition de classes de Terminales Bac Pro, dans le cadre du passage du Bac Pro 4 ans à 3 ans).


Mais l’« effet bulle » a bon dos.

Il est l’occasion, pour nous, d’élargir nos revendications en demandant au Rectorat d’ouvrir davantage de classes en 2nde et en 1re afin que tous les élèves du 93 (sortants de 3e ou de 2nde Générale souhaitant se réorienter) puissent bénéficier d’une formation en lycée professionnel et qu’aucun élève du département ne soit mis de côté.

Il est aussi tout à fait légitime de réclamer davantage de moyens et tout d’abord, afin de récupérer les heures 93 qui avaient été gagnées en 1998 : le public des établissements et écoles du 93 est spécifique et nécessite des moyens spécifiques ! De plus, l’académie de Créteil sous-dote les LP depuis le début de la réforme du bac pro 3 ans (rappelons qu’un établissement de l’académie a attaqué le Rectorat au TA). Ainsi, dans les sections du tertiaire, chaque classe devrait être dotée de 45 heures prof, au lieu des 40 heures prévues actuellement. Réclamons ces heures dues aux élèves et qui permettraient, entre autres, de dédoubler davantage !

Rassemblement départemental à 14h devant l’IA 8, rue Claude Bernard à Bobigny

à l’appel de l’intersyndicale SNES-FSU, SNEP-FSU, SN-FO-LC, SE-UNSA, CGT-Educ’action, SUD-Education

Audience des délégations à 14h30