Accueil > Actualité > Rythmes scolaires : une véritable négociation, c’est maintenant  (...)

Actualité

Réussite de la grève du 12 février 2013

Rythmes scolaires : une véritable négociation, c’est maintenant !

mercredi 13 février 2013

La grève du 12 février est d’ores et déjà un succès, le pourcentage de grévistes avoisine les 60 % dans les écoles.

Le ministre doit entendre le refus des personnels du premier degré d’une réforme au rabais, non maîtrisée.

Il faut ouvrir une véritable négociation pour une autre réforme en se donnant le temps d’en étudier toutes les conséquences. Ce n’est pas la méthode employée par Vincent Peillon.

Pour sortir de cette impasse, le ministre doit proposer de réelles améliorations des conditions d’apprentissage des enfants sans aggraver les conditions de travail des personnels.

Le gouvernement ne doit pas accroître les inégalités territoriales, ni transférer des missions de l’éducation nationale vers les collectivités territoriales.

Vincent Peillon doit retirer le décret sur les rythmes scolaires et reprendre les discussions sur ce sujet au plus vite.

Montreuil, le 12 février 2013