Accueil > Actualité > Rentrée 2007

Actualité

Rentrée 2007

samedi 1er septembre 2007

Application des Décrets« De ROBIEN »
Moyens d’enseignement en baisse constante Aggravation des conditions d’enseignement

1er Degré

Bilan 2006 : Globalement l’académie a accueilli plus de 3 460 élèves/2005 pour 442 223 élèves des 3 départements 77, 94, 93 avec 103 emplois supplémentaires seulement (avec un constat de 1 223 élèves en moins sur les prévisions).
Pour la rentrée 2007, une nouvelle prévision en hausse de + 4 340 élèves (préélémentaire, élémentaire, spécialisé) est prévue avec + 100 emplois au total sur les + 500 emplois au plan national.

+1 018 élèves pour le 77 et + 23 emplois

+ 2 4143 élèves et + 56 emplois

+ 907 élèves pour le 94 et +21 emplois.

Le total académique des emplois des enseignants du 1er degré est de 23 911,5.

Dans ces conditions l’accueil des élèves dans le 1er degré va encore gravement se détériorer. Le problème du remplacement est plus que dramatique. Les listes complémentaires aux concours de recrutement n’y suffisent plus. La répartition des élèves pour non-remplacement des collègues absents dans les autres classes génère une situation insupportable dans les écoles. Dans le 93 par exemple c’est plus de 450 enseignants qui manquent en remplacement. Les intervenants extérieurs en langue vivante diminue de 34 emplois pour un nombre total de 103 emplois en 2007.

L’utilisation des stagiaires PE2 de l’IUFM (nouveauté « DE ROBIEN » rentrée 2006) sur un stage obligatoire (dit stage filé) d’une journée par semaine en responsabilité dans une école pose de redoutables problèmes et dysfonctionnements dans la formation et dans les écoles.

Collèges

Bilan 2006 : - 3 851 élèves en moins /2005. Le déficit sur les prévisions est de
1 058 élèves sur un total de 178 418 élèves accueillis à la rentrée 2006.
L’indicateur académique constaté du nombre moyen d’heures d’enseignement par élève est de 1,351 H/E à la rentrée.
Pour la rentrée 2007 : Il est prévu 1 172 élèves en moins (soit 2 fois moins qu’en 2006 avec des effectifs en 6e et 5e qui remontent). Encadrement UNSS : 3 heures forfaitaires pour 24 élèves licenciés ou 15 élèves licenciés pour les collèges classés ZEP. Les 21 collèges (dispositif EP1) sont toujours concernés par le plan « ZEP » de ROBIEN « Ambition réussite » pour un total de + 1 350 heures d’enseignement dans l’Académie.

Avec la diminution prévisible des effectifs et l’indicateur H/E en baisse (nombre d’heures par élève en moyenne) sur 2006, la dotation d’ajustement sur 2006 pour 2007 est la suivante :

-  Département 77 : -13 ETP (équivalent temps plein poste) (3 collèges réussite) et -185 élèves : UNSS : -90 Heures. Au total –15 postes et –5HSA. H/E prévu=1,266

-  Département 93 :-65 ETP (16 collèges réussite) et –805 élèves : UNSS : -66 Heures. Au total –68 postes et +53 HSA ; H/E prévu=1,451 (plan rattrapage de 1998)

-  Département 94 : -13 ETP (2 collèges réussite) et –182 élèves. UNSS : -43 Heures. Au total –13 postes et +4 HSA. H/E prévu=1,283.

-  Total Académique : -91 ETP pour les collèges soit –96 postes et + 52 HSA dont –199 heures pour l’UNSS (équivalent de -10 postes)

Les collèges continuent de subir de plein fouet la baisse globale des moyens d’enseignement, Le % HSA prévu est maintenu à 6,24% soit :6,07% pour le 93, 6,36% pour 94 et 6.34 pour le 77.

Lycées professionnels

Le bilan de la Rentrée 2006 fait apparaître 78 élèves en plus pour 45 821 élèves accueillis et 57 divisions supplémentaires. Il y a eu une sur estimation de 1 063 élèves prévu à la rentrée. L’indicateur constaté H/E = 2,168 est donc en hausse sur la prévision de 2,109. Par conséquent le nombre moyen d’élèves constaté par division est de 20,1 à la rentrée 2006 (au lieu de 20,7 prévu).

Pour la rentrée 2007 Il est prévu une diminution de 102 élèves, ce qui est un changement notable et renvoie aux difficultés d’accueil en LP et à son image moins attractive.

Au total académique, moins 5 divisions sont prévues dont plus 14.5 divisions pour les montées pédagogiques (+7 dans le 77, +14 dans le 93 et –6.5 dans le 94) et fermeture de 19 divisions au total académique soit : -12 divisions (77) ;-14 divisions (93) et +7divisions (94) et 18 créations (2 pour le 77, 13 pour le 93 et 3 pour le 94).
Avec l’ajustement des effectifs, l’indicateur H/E diminue à 2,109 et l’indicateur E/D revient à 20,7 en prévision avec un % HSA prévu à 10% mais en réalité de 11% à la rentrée 2006. La capacité d’accueil est donc resserré avec moins 416 places au total au vu des 5 000 places vacantes recensées à la rentrée 2006.

L’augmentation des divisions est néanmoins prévu en Bac Pro 3 ans avec +10.5 divisions en 1ére année pour un total de 44,5 divisions (soit 15% des 309 divisions de la 1ére année des Bac Pro 2 ans). Corrélativement il est prévu la fermeture de 16.5 divisions en Seconde BEP sur les 568 divisions existantes qui s’ajoutent aux 15 fermetures en Terminale BEP.
Il est donc prévu moins 218 heures soit –12 ETP sur les structures LP. Encadrement UNSS : de 3heures forfaitaires pour 10 élèves licenciés en LP, ce qui donne moins 86 heures ( équivalent de 4 postes) par rapport à 2006.

Au total, en LP et SEP, il est prévu –16 postes et +26 HSA en intégrant aussi les 36 heures pour l’accueil supplémentaire dans les 5.5 divisions UPI existantes en LP.
Le % HSA calculé actuellement dans les DHG proposées est de 11%, ce qui est supérieur à la prévision.

Actuellement au 5 février 2007, la proposition rectorale « a gonflé » de manière importante les HSA dans les 120 LP et SEP de l’académie soit +1300 HSA sur 2006 (prévision pourtant de +26 HSA/2006) et par contre « réduit considérablement » de 1 868 heures les Heures/Poste (au lieu de –294 heures/poste prévu en 2006). Les négociations avec les établissements doivent donc porter principalement sur leurs demandes de transformation d’HSA en Heures/Poste.

Lycées généraux et technologiques

Le bilan de la rentrée 2006 fait apparaître moins 1 173 élèves dans le pré bac (-391 en seconde au lieu de +178 élèves prévus) et une augmentation en post-bac de 120 élèves. La prévision était de +786 élèves au total dans le pré bac. Ainsi le nombre d’élèves en seconde atteint 30,6 élèves en moyenne (ce qui est très élevé mais était prévu à 31), 26,7 en première (prévu 27,2) et 27,4 en terminale. L’indicateur constaté H/E est à 1,589 pour un prévisionnel de 1,567. Le % HSA est de 11,37% pour 11,5% prévu à la rentrée 2006 (contrairement aux LP et SEP celui-ci diminue/ prévision).
Pour la rentrée 2007, il est prévu une diminution de 648 élèves principalement en 2e (avec –1066 élèves), en 1re (-257 élèves) et une augmentation de 675 élèves en Terminale.
Cela correspond à la fermeture de 19 divisions (-35 en seconde,-9 en première et +25 en terminale) avec un effectif moyen en seconde élevé (31 élèves) et une augmentation en Terminale (27,8) et 27,2 pour les 1re.

Il est donc prévu une diminution de 1 017 heures soit –56.5 ETP sur les structures Lycée. Encadrement UNSS de 3heures forfaitaires pour 17 élèves licenciés en Lycée. ce qui donne moins 312 heures ( équivalent de -16 postes) par rapport à 2006.

La réforme « DE ROBIEN » des décharges de service fait diminuer de 2 503 heures soit 139 ETP les heures dues aux enseignants à ce titre qui étaient de 6 506 heures (361.5 ETP)
Le taux d’HSA à la rentrée 2007est prévu à 11,5% en lycée.
Au total donc pour les lycées, il est prévu moins 230 postes et +310 HSA soit –4040 heures !
Actuellement, au 5 février, la DHG proposée aux 138 lycées et SGT est calculée sur 11,5% HSA avec une baisse totale de 5 503 heures /2006 au lieu de 4 040 heures prévues. Il y a actuellement une diminution de 9 193 heures /poste au lieu de 4 350 heures poste prévu en moins. Par contre, le nombre d’HSA est de 2 690,5 en plus /2006 au lieu de 310 HSA en plus. Il y a donc une réserve d’heures en lycée (ce qui est différent des LP) et une transformation importante prévisible comme en LP d’HSA en Heures/poste.

Récapitulatif

1/ Stagiaires IUFM : au total 458 stagiaires. C’est le résultat des baisses aux concours de recrutement

2/ Remplacement courte durée HSE : 100 379 heures (150 ETP) au lieu de 131 000 HSE en 2006 (202 ETP).
3/ +17 postes d’infirmières et +5 assistantes sociales et moins 18 ETP en Adjoints Administratifs
4/ Intégration UPI et Horaires SEGPA : 11ETP pour 198 heures UPI( 162 en collèges, 36 en LP) et +46 heures en SEGPA ( modification horaire par circulaire d’Août 2006)

Pour conclure : -342 postes ( -159 ETP pour les effectifs, -30 ETP récupérés sur l’UNSS,-169 ETP récupérées sur les services des enseignants) et 434 HSA en plus pour 1922 élèves en moins sur 331 850 élèves en collèges, LP et lycées relève d’une gestion comptable qui sacrifie l’amélioration indispensable des conditions d’enseignement et de l’accueil des élèves. La situation dans le 1er Degré est aussi explosive sur les effectifs chargés et le non remplacement des collègues en congé. La poursuite de notre mobilisation s’avère déterminante pour éviter une rentrée 2007 dramatique sans parler des rentrées suivantes qui s’annoncent aussi catastrophiques avec la mise en œuvre des audits collèges, lycées et LP. Un changement radical de politique scolaire redonnant une priorité à l’école est plus que jamais à l’ordre du jour.