Accueil > Actualité > Pour une vraie réforme des trois voies du lycée

Actualité

Pour une vraie réforme des trois voies du lycée

Compte-rendu de la journée d’étude du 25 septembre 2009 organisée par la CGT-Educ’action Créteil :Réforme des lycées et bac pro 3 ans à la rentrée 2009

jeudi 1er octobre 2009

Les trois points à l’ordre du jour ont été largement débattus pour conclure sur une résolution adoptée par les participants sur l’orientation des collégiens :

1/ Généralisation du bac pro en 3 ans : quel constat dans notre académie après 20 jours de rentrée ?

2/ Réforme des Lycées Généraux et Technologique : quel point peut-on faire alors que la mise en œuvre de la nouvelle Seconde des lycées est prévue pour septembre 2010 ?

3/ La CGT-Educ’action : quels repères revendicatifs sur les 3 voies du Lycée ?

Télécharger le compte-rendu complet de cette journée

La CGT-Educ’action entreprend de réactualiser ses repères revendicatifs dans ses instances nationales.

A travers 224 articles allant de la voie professionnelle à la voie technologique uniquement, la CGT affirme une exigence d’une ambition de la réussite scolaire démocratique. La réactualisation des repères de la voie Générale des lycées devrait suivre.

Les interventions ont montré une certaine cohérence avec les propositions de la CGT-Educ’action même si des points méritent d’être amendés et précisés par nos syndicats départements : Place du BEP et certification intermédiaire ; durée, contenu et évaluation des PFE ; pertinence du CAP ; grilles horaires ; orientation des élèves, place du bac pro en 3 ans , voies diversifiées et passerelles.

Ces derniers points ont fait l’objet de débats contradictoires sur la finalité du collège en matière d’orientation sans remettre en cause les points 123 et 124 du projet de document d’actualisation des repères revendicatifs de la CGT Educ’Action, rappelés ci dessous en cohérence avec le point 121 du projet de repères sur le BEP

Point 121 : C’est pourquoi la CGT Educ’Action s’est prononcée pour le rétablissement des BEP et l’abandon de la généralisation du Bac pro en 3 ans et pour la mise en place de parcours diversifiés selon le besoin des élèves. .

Point 123 : L’orientation en fin de 3e vers la voie professionnelle doit résulter d’un choix libre et réfléchi des jeunes vers une formation qualifiante de niveau V ( BEP, CAP).

Point 124 : La CGT Educ’Action est par ailleurs favorable à une orientation positive en fin de seconde de détermination des lycées sans exclusive vers les voies générales, technologiques et professionnelles.

A l’issue des travaux de cette journée, la résolution suivante a été discutée et votée à l’unanimité moins 1 abstention :

« Les 25 participants de 14 lycées et 3 collèges à la journée d’étude sur la réforme des lycées organisée par la CGT Educ’Action Académie de Créteil réunis le 25 Septembre 2009 se prononcent pour qu’à l’issue du cycle de détermination, 3e de collège et Seconde des lycées, les élèves soient orientés vers les 3 voies de formation générale, technologique et professionnelle des Lycées en vue d’obtenir un Bac général, Technologique ou Professionnel.

Au cours de ce cycle de détermination, chaque élève doit recevoir une initiation à chacune des dominantes des différentes voies et séries de manière égale sur tout le territoire.

Des passerelles avec structures d’adaptation doivent être mises en place à tous les niveaux entre les 3 voies de formation. »