Accueil > Actualité > Monsieur le Recteur, Suspendez les mesures proposées actuellement de (...)

Actualité

Monsieur le Recteur, Suspendez les mesures proposées actuellement de suppression de 134 classes de BEP !

jeudi 17 janvier 2008

Communiqué intersyndical après le rassemblement du 17 janvier

« Monsieur le Recteur, Suspendez les mesures proposées actuellement de suppression de 134 classes de BEP !

- Non à leur transformation en Bac Pro en 3 ans !

- Non aux 637 suppressions de postes dans l’académie ! »

Voilà ce que les représentants syndicaux ont dit au Recteur à l’occasion du CTPA jeudi 17 janvier 2008.

50 collègues représentant 28 établissements de l’académie étaient présents porteurs de plus de 1500 signatures.

Le Recteur a répondu : « Vous faites deux erreurs :

- la suppression des classes de BEP n’est pas programmée ; la concertation est engagée

- c’est moi qui ai reçu les organisations syndicales le 19 décembre, vous aviez demandé un rendez-vous mais j’avais l’intention de vous réunir »
Nous n’acceptons pas cette réponse !

En multipliant par 4 le nombre de bac pro en 3 ans dès la rentrée 2008, en passant de 48 à 183 classes et en supprimant pour cela 134 classes de BEP, de quoi s’agit-il sinon d’une généralisation des bac pro en 3 ans, et donc de l’application des décisions du ministre Darcos qui prévoit la généralisation totale rentrée 2009 ? Dans ce cadre, où est la « concertation » dont parle le ministre dans son « protocole », et le recteur dans sa réponse ?

L’intersyndicale du second degré de l’académie de Créteil a renouvelé sa demande clairement :

- Communication de la proposition actuelle de la liste des établissements concernés par la mise en place d’un nouveau bac pro en 3 ans à la rentrée 2008 par suppression ou non de secondes BEP

- Suspension de ces mesures de transformation et des suppressions de postes !

A la suite de cette réponse du recteur jeudi 17 janvier,
Les représentants des établissements réunis devant le rectorat, avec les organisations syndicales, ont répondu aux questions de la presse présente.

Puis le rectorat a reçu une délégation avec des représentants d’établissements et des syndicats : la délégation a demandé expressément d’avoir la liste des établissements concernés par la mise en place d’un nouveau bac pro en 3 ans. Les représentants du recteur ont alors annoncé qu’ils communiqueraient une liste provisoire mardi 22 janvier au soir, à l’occasion d’une entrevue de l’intersyndicale avec le Recteur, le Délégué Académique de l’Enseignement Technique, la Secrétaire Générale adjointe du Rectorat.

Les organisations syndicales signataires appellent les personnels des collèges et des lycées :

- à se réunir en AG dans les établissements, à établir les revendications,

- à continuer de signer et faire signer massivement la pétition intersyndicale : " Non à la généralisation du BAC PRO en 3 ans, Maintien des BEP 2 ans et des Bac PRO 2ans",

- à alerter les parents et les élèves

- à se mettre massivement en GREVE JEUDI 24 JANVIER

Manifestation à 14H. Bastille

A l’appel des fédérations de la Fonction Publique FO, CGT, FSU, UNSA, CFTC, Solidaires, CFDT et celles de l’Education Nationale FSU, CGT, UNSA, FO, EIL, SUD Education, SNALC, SGEN-CFDT

- pour l’augmentation du point d’indice et contre la politique de RGPP (révision générale des politiques publiques),

Académie de Créteil

CGT Educ’Action, SNFOLC, SNES-FSU, SNUEP-FSU, SUD Education, CNGA-CFE-CGC, SGEN-CFDT, SUNDEP, SNPEFP-CGT

(Signataires au 20/01/2008)