Accueil > Actualité > Les non-titulaires ont droit à une vraie défense !

Actualité

Cdisation et promotion des non-titulaires

Les non-titulaires ont droit à une vraie défense !

mardi 26 mars 2019, par cgt

Aujourd’hui, mardi 26 mars, avait lieu la CCP de cédéisation et de promotion des enseignant.es, COP et CPE non-titulaires. Le rectorat n’a été en capacité de fournir les documents de travail seulement la veille au soir.
Nous avons alors demandé le report de cette CCP. Nous assumons ce choix dans l’intérêt des collègues concerné.es.

  •  

Vous trouverez ici la suite de notre déclaration :

  •  

Nous savons et comprenons les difficultés des collègues administratif.tives que les suppressions de postes récemment actées, malgré notre refus, ne vont pas aider.
Pour autant, nous devons aux collègues qui nous ont fait confiance et nous ont élu.es et plutôt bien ré-élu.es de veiller à faire notre travail d’information et de suivi des situations. Les commissaires paritaires de la CGT Educ’action, organisation majoritaire en CCP sont prêt.es à jouer pleinement leur rôle de représentant.es du personnel, nous en attendons de même des représentant.es du rectorat.

Nous constatons que le travail en amont n’est pas inutile, loin s’en faut. Effectivement rien que dans le document envoyé hier soir à 20 h.30, comprenant la liste des collègues qui doivent signer un CDI, nous ne pouvons que constater les oublis de gestion. Nous vous l’avons signalé à plusieurs reprises, certains collègues, de certaines disciplines sont souvent oubliées, l’ancienneté, notamment d’exercice dans d’autres académies pas toujours effective.

  •  

Nous constatons, par exemple, comme nous vous en avions averti à plusieurs reprises, dès la publication du décret du 29 août 2016 et sa circulaire d’application de mars 2017, ce qu’avait contesté, lors de sa venue en CCP, un représentant de la DSDEN 93, que des collègues du premier degré exerçant en Seine Saint-Denis, ne s’étaient jamais vu.es proposer de CDI ni de promotion de niveau, alors qu’ils avaient beaucoup d’ancienneté. Il n’y en a que deux dans cette liste, de proposé.es à la CDIsation, mais nous soupçonnons qu’il en manque, en tout cas nous nous devons de les alerter d’y porter attention.
C’est pourquoi, par ailleurs, nous re-demandons la communication des listings des collègues indiquant les lieux d’affectation pour assumer entièrement notre travail paritaire.

  •  

Nous n’avons pas eu communication des promotions indiciaires, et là encore, il convient de vérifier que les collègues soient équitablement traité.es en conformité aux décisions prises au niveau académique.

  •  

Ne pouvant pas valider les listes proposées sans un travail préalable, nous demandons le report de cette CCP à une date ultérieure et l’envoi au préalable et dans les délais, des documents, comme le prévoit la circulaire N°2008-087 DU 3-7-2008 et l’article 6 du règlement intérieur des CCP acté le 30 janvier : « Toutes facilités doivent être accordées par l’administration aux commissions pour leur permettre de remplir leurs attributions. Tous les documents nécessaires à l’accomplissement de leur mission doivent être communiqués aux membres des commissions au moins huit jours avant la date de la réunion. »

  •  

Les collègues non-titulaires ont droit à des CCP où le travail paritaire soit réellement possible. Etre précaire n’est pas synonyme de non-droit dans le cadre de la représentativité professionnelle.

  •  

Le rectorat a accepté notre demande de report, la prochaine CCP aura lieu avant les prochaines vacances. En attendant, nous vous invitons à consultez notre article sur le passage en CDI et la promotion d’échelon, et de nous renvoyer la fiche de suivi si nécessaire !