Accueil > Actualité > Le gouvernement doit répondre aux attentes des sans papier

Actualité

Le gouvernement doit répondre aux attentes des sans papier

Communiqué de la FERC-CGT

lundi 10 décembre 2012

Depuis plus de 30 jours des camarades sans papier occupent l’église réformée de Fives et sont en grève de la faim pour faire reconnaître leurs droits les plus légitimes : obtenir le droit de travailler, vivre dignement.

L’autorité préfectorale a donné ordre des les évacuer. Aujourd’hui, les sans papier sont répartis dans la région lilloise dans des conditions qui mettent leur vie en danger. C’est inadmissible. Il est essentiel qu’ils puissent bénéficier de la défense de leur dossier de demande de séjour. Leur organisation, CSP 59 est la mieux à même de le faire au sein de la commission consultative départementale de réexamen des situations administratives des étrangers (CODRESE).

La Ferc apporte son soutien aux revendications des sans papier et à leur demande de régularisation qui feraient d’eux des travailleurs à part entière, qui ne seraient plus soumis à la spirale de la peur constante des arrestations et qui mettrait fin à leur précarité.

Montreuil, le 10 décembre 2012