Accueil > Actualité > ESSORAGE DE CONTRACTUEL.LES A L’ACADEMIE DE CRETEIL !

Actualité

Administratif.tives

ESSORAGE DE CONTRACTUEL.LES A L’ACADEMIE DE CRETEIL !

mercredi 2 octobre 2019, par cgt

CONTRACTUEL.LES : Un traitement indigne !

Cette rentrée, une fois n’est pas coutume, s’est passée dans des conditions très difficiles pour les administratifs.ves contractuel.les de l’académie de Créteil. En plus de ne pas avoir travaillé pendant les deux mois de vacances et d’être allé.e à Pôle Emploi, la plupart des collègues ont été affecté.es au fil de l’eau jusqu’à mi-septembre et sans prise en compte de leurs compétences alors que les besoins existent dans les établissements.

Des solutions, il y en a… Il suffit pour cela de regarder ce qui se fait dans notre académie pour nos collègues enseignants. Les enseignants ont gagné les contrats de 12 mois, signés dès le mois de juin et garantissant le maintien du salaire du 1er septembre au 31 août. Exigeons la même chose pour nos collègues !

Pagaille aux ressources humaines du rectorat !

Dans de nombreuses situations, l’affectation des collègues ne se faisait pas par rapport à leur compétence professionnelle. Il n’était pas rare que des secrétaires d’intendance prennent un poste de direction et vice-versa alors que des postes appropriés étaient disponibles dans des établissements à proximité. Cette gestion de l’administration, qui ne prend pas en compte les compétences et la valeur des agents, met en difficulté les collègues sur leur nouvelle affectation.
Ces dysfonctionnements sont dus au manque de personnel et de moyen dans les services des ressources humaines de la Division Administrative des Personnels du rectorat. Il devient important de mettre les moyens à hauteur des besoins et de recruter des collègues pour permettre une rentrée sereine sur l’ensemble de l’académie.

TITULAIRE, CONTRACTUEL, MEME TRAVAIL, MEME SALAIRE !

Alors que nous réalisons le même métier, les contractuel.les ne perçoivent pas les mêmes salaires que les titulaires. Ils sont privés de l’IFSE, composante essentielle de notre rémunération. Nous remplissons les mêmes missions, ce décalage de salaire est inacceptable.
Lors d’un comité technique sur les agent.es administratifs.ves contractuel.les, le rectorat a mentionné l’existence d’une grille indiciaire. Il est grand temps de la mettre en place d’autant plus que nous sommes en retard par rapport à d’autres académies.

BONNET D’ÂNE POUR LA GESTION SOCIALE DE L’ACADEMIE !

Un contractuel peut faire du travail de catégorie, A, B ou C avec le même salaire de misère !

Lisez notre tract complet :