Accueil > Actualité > Diplôme Universitaire de laïcité : la ministre première inscrite pour remise à (...)

Actualité

Diplôme Universitaire de laïcité : la ministre première inscrite pour remise à niveau ?

jeudi 12 mai 2011

Une fois de plus, en voulant complaire à une certaine frange électorale, après le Président et le Premier ministre, Mme Pécresse malmène le principe de laïcité, élément essentiel de notre République, héritage d’un processus d’émancipation engagé depuis plus de deux siècles.

Le souhait de la ministre de créer un DU de laïcité a trouvé immédiatement une concrétisation à l’Université de Strasbourg.

Financé par l’État, ce DU a pour but de « former les personnels religieux étrangers aux institutions françaises afin de mieux les intégrer à la société française ».

Ainsi, au nom de la laïcité, l’État s’immisce dans ce qui relève du domaine propre des religions, domaine dont la loi de 1905 a acté la séparation et qu’il n’a pas à connaître en tant que tel, niant par là même le principe de laïcité dont il se prévaut.

La ministre poursuit par ailleurs la stigmatisation d’une partie de la population en pratiquant l’amalgame entre ses racines géographiques et une religion.

La FERC CGT condamne cette nouvelle attaque contre la laïcité et dénonce la volonté du gouvernement de la vider de son sens historique pour réintroduire officiellement l’influence du religieux dans la sphère publique.

Montreuil, le 12 mai 2011