Accueil > Actualité > Contre la généralisation des Bac Pro 3 ans et la suppression des BEP Pour une (...)

Actualité

Grève et Manifestation Régionale le 30 janvier contre la généralisation du bac pro en 3 ans

Contre la généralisation des Bac Pro 3 ans et la suppression des BEP Pour une Formation professionnelle du plus haut niveau pour tous !

Appel de la CGT-Educ’Action Paris-Créteil-Versailles

mercredi 30 janvier 2008

Depuis 2 mois, au fur et à mesure des annonces rectorales, les personnels se sont mobilisés contre les décisions de Darcos qui vont imposer à la rentrée 2009 la disparition des sections de BEP et la réforme du Bac Pro en 3 ans. Dès la rentrée 2008, cette généralisation est en route. Cette politique, qui a été menée dans l’opacité la plus totale, est une refonte complète de l’ensemble du lycée. Le bouleversement qui s’opère n’est pas guidé par des préoccupations pédagogiques. C’est la « nécessité » pour le ministère de l’Éducation de trouver les moyens de supprimer 20 000 emplois d’enseignants, pendant 4 ans qui détermine cette « réforme ».

Appel de la CGT-Educ’Action Ile de France

Apprendre en 3 ans, pour tous les élèves de bac pro, ce qui s’apprend aujourd’hui en 4 ans, n’est pas réaliste. Tant pis, ces élèves seront les sacrifiés des restrictions budgétaires décidées pour 2008 et des budgets à venir. Bourrer les classes, réduire la durée de formation, les modules et les options, le nombre de classes passerelles, c’est la logique dans laquelle le gouvernement veut entraîner les organisations syndicales en affirmant que l’on peut faire mieux avec moins de moyens.
Côté conditions de travail, nous voilà prévenus, c’est aussi pour cela que nous serons dans l’action.

Cette décision entraînera la suppression du diplôme BEP (de niveau V) pour la remplacer par une vague certification sans véritable reconnaissance salariale. Elle détournera de la voie professionnelle un nombre conséquent d’élèves qui réussissent à y obtenir actuellement une qualification. Par ailleurs, cela va conduire à un resserrement, une limitation et un verrouillage de l’offre de formation professionnelle après la 3e. Cela annulera de fait les passerelles à développer entre les 3 voies de formation au lycée.

Appel de la CGT-Educ’Action Ile de France

Avec l’intersyndicale du second degré région parisienne, La CGT-Educ’Action Paris-Créteil-Versailles réaffirme ses revendications :

- maintien de tous les BEP, sections et diplômes

- maintien de tous les postes d’enseignants.

- Non à la généralisation des bacs pro 3 ans

Un préavis de grève est déposé : nous appelons les établissements mobilisés à s’en saisir

Tous dans la rue le mercredi 30 janvier 2008 à 14h30,

métro Sèvres-Babylone en direction du ministère

A l’initiative de plusieurs organisations syndicales, une AG RP est proposée à l’issu de la manif à la bourse du travail de Paris, rue du Château d’eau Salle E. Vartin vers 17h.

Appel de la CGT-Educ’Action Ile de France

Lire l’appel de l’intersyndicale de la Région Parisienne.