Accueil > Actualité > Compte rendu de la réunion du Collectif Précaires du 23 janvier (...)

Actualité

Compte rendu de la réunion du Collectif Précaires du 23 janvier 2008

mercredi 23 janvier 2008

Le collectif précaire s’est réuni ce mercredi 23 /01 à 14 h à la bourse du travail de Saint Denis. Cette réunion s’inscrit dans le cadre des rencontres régulières organisées par les élus de la CGT et le collectif des précaires afin d’informer, écouter les interrogations des collègues et faire entendre leurs revendications.

Ils étaient présents à cette réunion autres que Jean-Pierre, Abdel et Nacer, 39 collègues contractuelle dont 2 MA.
Comme d’habitude, cette réunion très attendu, était une formidable occasion pour échanger avec les collègues dont les interrogations étaient très nombreuses.

En premier lieu, Jean-Pierre a ouvert la réunion en rappelant l’ordre du jour :

• Information sur les divers points concernant le CDI,

• Le congé maternité,

• Sensibilisation sur les élections des CPC en mars prochain,

• Organisation du collectif.

Ensuite, il a fait un contre rendu détaillé de la réunion du 17/12. Il a également fait le points sur nombre des collègues précaires toutes catégories confondues employées pour cette année scolaire 2007-2008 ainsi que le nombre total des bénéficiaires du CDI (compagne 2007 compris)

- Plus de 1600 non titulaires sont en poste à l’année, soit jusqu’au 31 août 2008,

- Le nombre de MA diminue, 245 à l’année ou en suppléance( contrat transformer en CDI

- Le rectorat a fait très peu appel aux vacataires

Sur le CDI,

L’échange était très nourri avec les collègues autour de ce sujet. Les interrogations étaient très nombreuses, car en l’absence de toute perspective d’une prochaine titularisation, ce contrat reste, pour ceux qui peuvent l’obtenir, « une véritable bouée de sauvetage.

Toutes les interrogations ont donc trouvé une réponse de la part de J. P et Abel. Les collègues ont apprécié l’obtention de la date du 1er septembre pour le calcul de l’ancienneté du CDI. Je rappelle que l’ancienne méthode de calcul obligeait les collègues de faire une année supplémentaire.


On ce qui concerne la prise en compte du congé de maternité
dans le calcul de l’ancienneté, ce point intéresse un grand nombre de collègues notamment féminins (les premiers concernés). Le courrier envoyer au DRH sur ce point par la CGT et le que le rectorat réfléchi sérieusement sur ce problème. Ceci donne beaucoup d’espoir aux collègues quant à une réponse favorable. Abdel à fait remarquer que la CGT reste vigilante pour lever cette injustice faite aux collègues femmes..


Nous avons également informé et sensibilisé les collègues sur la future mise en place des CPC.
Abdel a donc rappelé leurs rôles et leurs intérêts pour les collègues et de considérer ces commissions comme une avancé pour le collègue en rappelant que la CGT n’a jamais cessé d’interpeller le rectorat pour mettre en place G.T pour les collègues CTR à l’image de GTPMA. Les collègues semblent être conscients des enjeux que représente cette commission et ils se sont donc engager collectivement à se mobiliser en moment voulu, une date de réunion sera fixée pour réunir le collectif dès que la CGT aura des éléments sur les modalités d’organisation de ces élections afin de bien préparer la compagne.

La grille indiciaire des enseignants contractuels a également été évoquée, (Il a été rappelé que cette revalorisation de l’indice interviendra désormais tous les 3 ans, une copie de la grille indiciaire pour les CTR a été mise à disposition des collègues présents). Cette avancé, revendiqué par la CGT depuis plusieurs années, commence à être mise en application d’après le témoignage de certains collègues bénéficiaires et apparemment le rectorat travail sur ce dossier. Il a été rappelé aux collègues d’appeler leurs gestionnaires pour s’informer et de ne pas hésiter au cas échéant de sollicité l’aide des élus.


Enfin de réunion, l’organisation du collectif à fait l’objet d’une attention particulière de la part des participants. Certains collègues volontaires ont montré une motivation particulière quant au renforcement de l’équipe d’animation du collectif. Cependant, un groupe d’animation du collectif semble naître. A faire à suivre.