Accueil > Actualité > Communiqué adopté sur proposition de La CGT Educ’action par le Congrès de (...)

Actualité

Communiqué adopté sur proposition de La CGT Educ’action par le Congrès de l’UGFF sur les Expulsions d’élèves

jeudi 17 octobre 2013

Le Congrès National de l’Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires condamne avec la plus extrême vigueur la politique d’expulsion de lycéen-nes et Collégien-nes menée par le Ministère de l’intérieur. En renouant avec de telles pratiques, Manuel Valls s’inscrit dans la continuité de ses prédécesseurs de droite Sarkozy, Guéant et Hortefeux. Le Ministre n’hésite pas aujourd’hui à expulser des jeunes scolairisé-es de 19 ans et 15 ans.

Léonarda Dibrani, une jeune collégienne de Pontarlier de 15 ans d’origine kosovare, a été arrêtée par la police le 9 octobre au milieu d’un déplacement scolaire et au sein d’un collège pour être expulsée.

Khatchik Kachatryan, 19 ans, sans papiers, lycéen au lycée Jenatzy Paris18e a été expulsé par Manuel Valls. Il risque la prison dans son pays d’origine pour ne pas avoir effectué son service militaire.

Le congrès de l’UGFF dénonce le silence pesant de Christiane Taubira, ministre de la justice et de Vincent Peillon, ministre de l’Education nationale chargé de la protection des jeunes scolarisés de notre pays.

De telles pratiques sont un déshonneur pour le gouvernement en place.

Le congrès de l’UGFF exige le retour de ces jeunes en France et leur régularisation.

Guidel, le 15 octobre 2013