Accueil > Actualité > Formation professionnelle : Arrêtons le démantèlement de l’AFPA

Actualité

Formation professionnelle : Arrêtons le démantèlement de l’AFPA

Communiqué commun CGT et FERC-CGT

mardi 29 décembre 2009

L’AFPA (Association nationale pour la formation professionnelle des adultes) tenait son Assemblée générale mardi 22 décembre 2009 au cours de laquelle devaient être présentés le projet de plan stratégique 2010-2014, le projet de budget et le plan d’action 2010.
La Cgt de l’AFPA appelait à cette occasion à une journée d’action et de grève pour s’opposer aux contenus de ces projets dont l’essence est l’abandon des missions de service public de l’AFPA et la poursuite de son démantèlement par le gel des embauches, la diminution programmée des activités et des effectifs, l’instauration d’un régime de mobilité généralisée pour le personnel.

La très large participation des salariés à cette journée de mobilisation témoigne de leurs sentiments de très vive inquiétude, de colère et d’incompréhension.

Alors que la crise économique la plus grave depuis 80 ans nécessite de développer la formation des jeunes, des demandeurs d’emploi, des salariés actifs, au moment où, plus que jamais, l’AFPA doit être en état de répondre aux besoins des publics qu’elle sait recevoir, il est inacceptable de la voir affaiblie par des décisions irresponsables.

La CGT salue l’action des salariés de l’AFPA. Ils ont, par leur action, exprimé leur refus du démantèlement de leur outil de travail et dans le même temps leur volonté de défendre un des éléments constitutifs du service public de l’emploi.

Cette lutte est celle de tous les salariés de tous les citoyens soucieux de l’avenir économique et social de leur pays. La responsabilité des pouvoirs publics est entière, ils doivent assurer la mobilisation de tous les membres du service public de l’emploi afin de répondre aux besoins des citoyens, des entreprises et de la nation.

Montreuil, le 29 décembre 2009