Accueil > Actualité > Emploi : Le recul se confirme, les suppressions s’annoncent par (...)

Actualité

Emploi : Le recul se confirme, les suppressions s’annoncent par milliers

Communiqué de la CGT

samedi 13 septembre 2008

Emploi : Le recul se confirme, les suppressions s’annoncent par milliers

Les chiffres de l’Insee publiés le 11 septembre dénombre 18.139.300 salariés fin juin 2008. Soit une baisse de 0,1% au deuxième trimestre 2008 (-19.100 postes), ce qui ramène à 1% la hausse des chiffres de l’emploi salarié par rapport au même trimestre de 2007

L’Unedic fait état pour sa part de 35.000 pertes nettes d’emplois au deuxième trimestre 2008 (-0,2% comparé au premier trimestre, +1,3% sur un an). De son coté, L’Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss) qui fédère les Urssaf, a corroboré la tendance du deuxième trimestre. « L’emploi salarié se replie légèrement (-0,1%) en raison d’une forte contraction de l’emploi intérimaire », écrit-elle. Ces tendances devraient être accentuées dans les mois à venir avec la série de grands plans de suppressions d’emplois :

- PSA : 1.090 emplois

- Caisse d’Epargne : 4.500 postes non remplacés d’ici 2012

- Natixis : 850 emplois sur un effectif total de 22.000, auxquels s’ajouteront selon un syndicat 800 autres suppressions d’emplois chez les prestataires extérieurs.

- Imperial Tobacco : 1060 emplois et fermetures de deux usines en France

- Doux : 647 emplois

- Renault : 6.000 emplois. Le groupe annonce le 24 juillet un plan d’économies comportant la suppression de 5.000 emplois en Europe auxquels s’ajoutent, selon la CGT-Renault, 1.000 emplois supplémentaires.

- Camif : 509 emplois

- Crédit Agricole/Calyon : 250 emplois