Accueil > Actualité > Elections professionnelles 2008 dans la Fonction publique territoriale : La (...)

Actualité

Elections professionnelles 2008 dans la Fonction publique territoriale : La CGT renforce sa place de première organisation syndicale

jeudi 13 novembre 2008

D’après les résultats partiels parvenus à la Fédération ce jour à 15 heures, résultats à manier avec prudence, la CGT confirme sa place de première organisation syndicale dans la Fonction Publique Territoriale et semble être en progrès sensible.

Concernant les CAP des centres de gestion, sur un total de 201 338 exprimés dans 55 départements, la CGT recueille 74 017 suffrages (36,76%). En CTP des centres de gestion, dans 31 départements, la CGT fait un score de 37,25 %.

En CAP des conseils généraux, la CGT recueille 30,48 % des voix dans 30 conseils généraux et devient la première organisation dans ces collectivités, nouveauté par rapport à 2001. Ce résultat se confirme en CTP des conseils généraux : 32,35 %.

En CAP des conseils régionaux, la CGT fait 25,74 % dans 11 conseils régionaux et confirme sa place de première organisation dans ces collectivités, position acquise lors des élections anticipées de 2006. Ce résultat se confirme en CTP : 26,41 %.

La CGT progresse nettement dans les catégories de l’encadrement.

Ces bons résultats se vérifient localement. A titre d’exemple, tous CTP confondus, la CGT se renforce dans le Gard et le Morbihan. Elle devient première organisation aux centres de gestion du Puy-de-Dôme et de Loire-Atlantique.

La Fédération salue le travail considérable effectué par ses militants et syndiqués. Elle les appelle à poursuivre et amplifier notre effort en vue du second tour le 11 décembre et des élections CNRACL le 2 décembre. Elle les encourage à continuer de s’impliquer dans la campagne CGT pour les prud’homales, enjeu majeur pour tout le salariat.

Elle remercie les agents qui en votant CGT ont fait le choix d’un syndicalisme alliant luttes et propositions.

Dans un contexte marqué par de profondes remises en cause du service public, de la Fonction publique et des droits sociaux, en renouvelant et renforçant leur confiance dans la CGT, les agents de la Fonction Publique Territoriale ont adressé un message clair au gouvernement, aux élus locaux et au patronat sur leur volonté de voir continuer de se développer dans notre pays un service public territorial pour le progrès social.

Plus que jamais, le développement du rapport de force est à l’ordre du jour. Avec les agents de la Fonction Publique Territoriale, la CGT est déterminée à y prendre toute sa place.

Montreuil, le 7 novembre 2008