Accueil > Vos droits > RENTREE 2019 NON TITULAIRE : TOUT SAVOIR POUR FORMULER VOS VOEUX  (...)

Vos droits

Enseignant, PSY-EN, CPE Contractuel.le.s

RENTREE 2019 NON TITULAIRE : TOUT SAVOIR POUR FORMULER VOS VOEUX !!

jeudi 11 avril 2019, par cgt

Les vœux sont à faire sur le portail LILMAC ou CONCRET du 9 avril 2019 midi au 5 mai 2019 minuit.

  •  

Les connexions s’effectueront via les liens suivants au choix :

  •  

-utilisateur : https://portail.ac-creteil.fr/lilmac/Lilmac
-application CONCRÉT : https://externet.ac-creteil.fr

  •  

Il est recommandé de vous connecter en utilisant exclusivement le navigateur Mozilla et de ne pas utiliser de caractères spéciaux ni de lettres accentuées dans votre mot de passe.
En cas de problème de connexion au serveur, vous devez solliciter le secrétariat de votre établissement pour envoi d’un ticket CECOIA auprès de la plateforme d’assistance informatique rectorale.

  •  

- Pour les non titulaires contractuels en CDI, ils doivent impérativement émettre des vœux pour la rentrée 2019.
- Pour les non titulaires contractuels en CDD, en poste aux 5 avril 2019, ils peuvent également formuler des vœux.
- Pour les non titulaires contractuels en CDD, non en poste aux 5 avril 2019, ils ne peuvent que formuler des vœux via un formulaire papier (annexe 2).

  •  

Tous les agents en CDI, en CDD qui pourront participer à cette campagne et qui n’auront pas émis de préférences se verront attribuer un vœu « tout poste sur l’ensemble de l’académie ». Un accusé de réception leur sera émis et adressé dans leur établissement.

  •  

Le calendrier de la procédure des vœux :

  •  

1-Les accusés de réception des vœux saisis seront édités dans les établissements à partir des 6 et 7 mai 2019. Sur ces accusés de réception, les chefs d’établissement indiqueront leur avis sur la manière de servir de l’agent.
Les avis des chefs d’établissement doivent vous être soumis avant transmission au rectorat. La circulaire le stipule clairement

  •  

Attention : en cas d’avis défavorable, il est crucial de nous contacter ! Les militant.es de la CGT sont à vos côtés et vos élu-es vous représentent et travaillent continuellement auprès du rectorat, votre employeur. Vous n’êtes pas isolé.es !
Un prochain communique de la CGT Educ’action, vous indiquera la procédure à suivre en cas d’avis défavorable !

  •  

2-Les accusés de réception devront parvenir à la DPE2 le 17 mai 2019 au plus tard (envoi par l’établissement).

  •  

3-Les résultats des vœux pourront être consultés à compter du 17 juillet 2019 à l’adresse suivante : utilisateur : https://portail.ac-creteil.fr/lilmac/Lilmac et application CONCRÉT : https://externet.ac-creteil.fr

  •  

Nous vous invitons à bien lire la circulaire rectorale, les priorités d’affectation sont définies comme suit :

1- Les affectations des personnels bénéficiaires de l’obligation d’emploi ou ayant des préconisations médicales
2- Priorité à la continuité pédagogique
3 - Les personnels en CDI
4 - Les personnels en CDD

  •  

Une nouvelle fois, en dépit du bon sens le rectorat s’entête à maintenir des dates d’ouverture et de fermeture du serveur à cheval avec les vacances scolaires. Par conséquent, les collègues n’ont ni le temps nécessaire de la réflexion, ni la possibilité d’interroger leur établissement en cas d’interrogation légitime.

  •  

Vous le savez puisque vous nous avez fait de nouveau confiance, en votant majoritaire pour nous en 2018, la CGT Educ’action première organisation chez les non titulaires avec 4 sièges sur 6, s’est toujours attachée à vous communiquer des informations fiables, pertinentes et précises. Nous continuerons à vous accompagner et défendre avec force les droits des non titulaires.

  •  

La CGT Educ’action revendique :

- La sortie de l’arbitraire et que soit posé un barème d’affectation claire combinant ancienneté générale et ancienneté dans le poste, barème commun à tous les agents en CDI ou en CDD, contrairement à ce qui est notifiée par la circulaire rectorale portant sur les affectations 2019, c’est-à-dire que les critères sont de nature indicative et que le rectorat est libre de ne pas les respecter. Le sentiment d’iniquité est grand parmi les collègues contractuels, beaucoup d’entre eux pensent à juste titre que leurs vœux ne sont pas entendus. Lorsque l’affectation est transmise par simple coup de fil, et/ou par courrier ne sont pas raisonnables, de plus, globalement affecter de façon perlée ne renvoie pas un traitement digne et juste des modalités d’affectation.

- Une véritable CCP d’affectation, comme c’est le cas en CAPA, d’avoir en amont les documents de travail nécessaires pour défendre le principe d’égalité de traitement entre tous les personnels non-titulaires, la mise en place d’un barème et d’un traitement paritaire.

  •  

Nous dénonçons l’iniquité des avis des chefs d’établissements accompagnant les vœux. Cette mesure arbitraire, peut conduire au non renouvellement des collègues en CDD. Un chef d’établissement n’est ni souverain, ni n’a la compétence d’évaluer la pédagogie et les modalités d’évaluation mises en place par les personnels non titulaires Enseignants, CPE et Psy-EN. Nous demandons la fin des avis des chefs d’établissement, le rectorat se doit de mieux former son personnel précaire plutôt que le sanctionner.

  •  

Egalement, après l’obtention des contrats à l’année lors de nos rencontres avec les représentant.e.s du rectorat de Créteil, nous exigeons des CDD à l’ensemble des collègues non titulaires, sa généralisation à l’ensemble des disciplines. Il s’agit d’une mesure salutaire, nous ne pouvons tolérer que plus d’un millier de collègues se retrouve dans une situation de grande précarité sociale du fait d’une absence de versement linaire de salaire lorsqu’effectivement il y a un acompte.

  •  

Derrière ces nombreu.s.e.s collègues, on trouve des mères isolées, des collègues en situation de vulnérabilité sociale prononcée… ne pas les payer en temps et en heure ou ne pas les rémunérer du tout, risque d’accroitre le risque effectif d’exclusion sociale. Etre précaire n’est pas un projet de vie !!

  •  

Pour la rentrée 2019, La CGT Educ’action demande le réemploi de tou.t.e.s les contractuel.l.es, dans l’ordre d’ancienneté car les besoins sont largement présents dans l’académie de Créteil. Chaque année, le nombre de contractuel.les augmente d’environ 10%, de même, nous le savons dans certaines disciplines, les besoins sont pérennes.

Nous serons toujours présent.e.s pour demander une égalité de traitement de l’ensemble des personnels de l’Education Nationale en nivellement par le haut.
Nous exigeons pour les non titulaires à travail égal, traitement égal !!!

La circulaire 2019-042, ANNEXE 1 et ANNEXE 2 :