Accueil > Actualité > Toutes et tous en grève le jeudi 15 décembre 2011<P>14h00 : (...)

Actualité

Toutes et tous en grève le jeudi 15 décembre 2011<P>14h00 : Denfert-Rochereau

jeudi 15 décembre 2011

Vous trouverez ci-dessous :

- l’appel de la CGT-Educ’action (18 novembre 2011)

- l’appel de l’intersyndicale du 2nd degré (18 novembre 2011)

- l’appel de l’interfédérale de l’Education (22 novembre 2011)

- l’appel de l’intersyndicale de l’Education (6 décembre 2011)

- le lien vers la pétition unitaire


Communiqué de la CGT Éduc’action du 18 novembre 2011 :

Après la grève dans l’Éducation du 27 septembre 2011 et la mobilisation interprofessionnelle du 11 octobre 2011, il est plus que jamais nécessaire de construire un mouvement alliant mobilisation interprofessionnelle et mobilisation d’ensemble dans l’Éducation nationale.

Ainsi le budget voté à l’Assemblée nationale, non seulement, prévoit 14 000 suppressions d’emplois à la rentrée 2012, qui s’ajoutent aux 66 000 depuis 2007, mais les députés ont décidé une diminution supplémentaire de 20 millions d’euros, dont 11 millions destinés aux bourses des élèves et 2 millions destinés aux fonds sociaux.

Lire et télécharger le tract de la CGT-Educ’action

De plus, le gouvernement tente de mettre en place l’institutionnalisation du clientélisme avec un chef d’établissement dans le second degré seul évaluateur des personnels et ayant dans ses mains leur progression de carrière.

Ça suffit ! Les personnels voient leurs conditions de travail se dégrader de jours en jours, la souffrance au travail qui se développe dans l’Éducation nationale en est la conséquence.

La CGT Éduc’action appelle donc l’ensemble des personnels de l’Éducation nationale, 1er et 2nd degré, à la grève le jeudi 15 décembre 2011.

Vendredi 18 novembre 2011


Projet de décret sur l’évaluation : l’intersyndicale exige le retrait.
Grève le jeudi 15 décembre

Les organisations syndicales CGT Educ’action, SE-UNSA, SGEN-CFDT, SNALC-CSEN, SNCL-FAEN, SNES-FSU, SNEP-FSU, SNUEP-FSU, SNLC-FO, SUD Education réunies le 17/11/2011dans le cadre d’une intersyndicale du second degré ont condamné unanimement les projets de textes sur l’évaluation des personnels enseignants, d’éducation et d’orientation que le ministère veut imposer dès la rentrée 2012.

Sous couvert d’évaluation, c’est une vision du système éducatif fondée sur la performance individuelle que portent ces projets.

Ainsi dans le second degré, la fin de double évaluation reviendrait à reléguer au dernier plan ce qui constitue le cœur du métier, à savoir le travail en classe avec les élèves dénaturant ainsi profondément les métiers de l’éducation.

Les organisations syndicales CGT Educ’action, SE-UNSA, SGEN-CFDT, SNALC-CSEN, SNCL-FAEN, SNES-FSU, SNEP-FSU, SNUEP-FSU, SNLC-FO, SUD Education appellent les personnels dans les établissements à faire connaître les projets ministériels, à se réunir en assemblée générale et à se mobiliser.

Lire et télécharger le tract de la CGT-Educ’action

Elles sont déterminées à organiser une riposte forte et rapide pour exiger le retrait du projet. Elles appellent à signer massivement la pétition unitaire qui sera mise en ligne dès lundi et ont mis en perspective une grève le 15 décembre des personnels enseignants des 1er et second degré, d’éducation et d’orientation.

Vendredi 18 novembre 2011

Info du 2 novembre 2011 : le SGEN-CFDT a suspendu son appel à la grève.


Appel à la grève des personnels enseignants d’éducation et
d’orientation le 15 décembre !

Fédérations de l’Education FERC-CGT, FSU, FNEC-FP-FO, FAEN, SGEN-CFDT et UNSA-Education

Les sujets de désaccords et de mécontentements sont aujourd’hui très nombreux dans l’Education
nationale : suppressions massives de postes, dégradation des conditions de scolarisation des élèves,
conditions de travail de plus en plus difficiles pour l’ensemble des personnels… autant de mesures
qui ne sont pas au service de la réussite de tous. Le gouvernement refuse de pratiquer un dialogue
social digne de ce nom.

Dans ce contexte, le ministre de l’Éducation nationale veut imposer dès la rentrée 2012 une
modification en profondeur des modalités d’évaluation des personnels d’enseignement, d’éducation
et d’orientation. Les projets de textes, finalisés avant même toute concertation, prévoient :

· le gel des promotions autres qu’à l’ancienneté jusqu’en 2015 ;

· la progression de carrière aux seules mains du supérieur hiérarchique

Dans le même temps, dans le second degré, le chef d’établissement deviendrait l’unique évaluateur.
Parce que ces projets induisent des transformations de nos métiers que nous refusons, nous en
demandons le retrait.

Les fédérations syndicales signataires condamnent ces projets que le ministère veut imposer dès la
rentrée 2012. Il est désormais de la responsabilité du ministère de mettre un terme à ce conflit en
retirant ce texte et en ouvrant de véritables négociations sur cette question.

Lire et télécharger le tract de la CGT-Educ’action

Elles appellent les personnels enseignants, d’éducation et d’orientation (éducation nationale et
enseignement agricole), à être massivement en grève le 15 décembre prochain pour exiger le retrait
des projets de texte sur l’évaluation.

Paris, le 22 novembre 2011

Info du 2 novembre 2011 : le SGEN-CFDT a suspendu son appel à la grève.


L’intersyndicale de l’Education confirme son appel à la grève pour le 15 décembre !

L’ampleur de la mobilisation contre les projets de textes concernant l’évaluation
des personnels d’enseignement, d’éducation et d’orientation (appel à la grève,
pétition qui a déjà recueilli 50 000 signatures, assemblées générales de
personnels, motions de conseils d’administration de collèges et de lycées,
motions de conseils d’écoles…) a contraint le ministre de l’Education Nationale
à revenir sur la suppression de toutes les promotions entre 2012 et 2015.

Il
renonce aussi à présenter ce texte dès décembre au CTM. Il tente de désamorcer
la mobilisation des personnels de l’éducation en proposant un simulacre de
négociations sur ces textes.

Il affirme aujourd’hui que ces textes ne sont pas définitifs et sont ouverts à la
discussion. Mais dans le même temps il confirme qu’il n’entend pas revenir sur
les principaux points de désaccord :

- le rôle majeur du supérieur hiérarchique : IEN dans le premier degré
et positionnement du chef d’établissement comme seul évaluateur dans
le second degré,

- le contenu de l’évaluation : elle ne porterait plus principalement sur
l’activité en classe avec les élèves,

- l’évolution des carrières : déroulement ralenti, sans transparence
renforçant inégalités et injustices.

Les organisations CGT Educ’action, FNEC FP-FO, FSU, SE-UNSA,
SNALC-CSEN, SNCL-FAEN, SNEP-FSU, SNES-FSU, SNETAA-FO,
SN-FO-LC, SIES-FAEN, SNUDI-FO, SNUEP-FSU, SNUipp-FSU,
SUD Education, UNSA considèrent que les annonces ministérielles ne répondent
pas à leurs attentes, et confirment leur demande de retrait du projet de décret et
d’arrêté.

Lire et télécharger le tract de la CGT-Educ’action

Elles appellent à signer et à faire massivement signer la pétition nationale pour
le retrait du projet. Elles maintiennent leur appel à la grève le 15 décembre et
elles appellent les personnels à participer massivement à la mobilisation.

Paris, le 6 décembre 2011


Pétition unitaire 1er et 2nd degré

Le ministre veut imposer dès la rentrée 2012 une modification en profondeur des modalités d’évaluation des personnels d’enseignement, d’éducation et d’orientation.

Les projets de textes, finalisés avant même toute concertation, prévoient :

- le gel des promotions autres qu’à l’ancienneté jusqu’en 2015

- la progression de carrière aux seules mains du supérieur hiérarchique

Dans le même temps, dans le second degré, le chef d’établissement deviendrait l’unique évaluateur.

Lire et télécharger le tract de la CGT-Educ’action

Parce que ces projets induisent des transformations de nos métiers que nous refusons, nous en demandons le retrait.

SIGNER LA PÉTITION EN LIGNE