Accueil > Actualité > Rapport de l’OCDE sur l’Education en France : une dégradation constante

Actualité

Rapport de l’OCDE sur l’Education en France : une dégradation constante

jeudi 15 septembre 2011

Le ministre de l’Education nationale doit penser que quelque chose ne tourne pas rond.
Passe encore que les syndicats dénoncent la dégradation continue de l’école en France, fruit d’une politique désastreuse, maintenant c’est l’OCDE qui constate cette dégradation.
La France est le dernier pays de l’OCDE pour l’évolution de ses dépenses éducatives, moins rapide que le PIB.
Autre élément très négatif : le salaire des enseignants… Celui des enseignants français est très nettement inférieur à la moyenne de l’OCDE. Seule, la Hongrie fait pire que la France.
Ça suffit !

Le gouvernement ne peut plus se cacher derrière ses mensonges et son mépris.
Le Service Public d’Education se dégrade !

Bernard Thibault, Secrétaire général de la CGT, en visite dans un lycée de Créteil (94) ce mercredi 14 septembre 2011, a souligné que cette étude se constate concrètement sur le terrain. Il a fait savoir aux personnels la volonté de la CGT de mener le combat pour les Services Publics. Il rappellera cela au ministre de la Fonction publique qu’il rencontrera demain, jeudi 15 septembre 2011.

La CGT Educ’action exige une augmentation salariale immédiate pour tous les salarié(e)s de l’Education nationale de 300 € et aucun salaire en dessous de 1 700 € brut.
Elle exige une augmentation de 2 % de la part de PIB consacrée à l’Education.
La CGT Educ’action s’inscrit dans un mouvement alliant mobilisation interprofessionnelle et mobilisation d’ensemble dans l’Education nationale.
Elle appelle donc à la grève et aux manifestations le 27 septembre 2011, dans le cadre de l’appel unitaire nationale dans l’Education, et se prononce pour une journée de grève interprofessionnelle le 11 octobre 2011.

Montreuil, le 14 septembre 2011