Accueil > Actualité > Pour un front syndical de lutte et de transformation sociale

Actualité

Elections professionelles

Pour un front syndical de lutte et de transformation sociale

mercredi 12 mars 2014, par cgt

La CGT Educ’action académie de Créteil a été saisi d’une proposition de SUD éducation Créteil pour entamer des discussions en vue de constituer des listes communes aux prochaines élections professionnelles de 2014.

Elle acte positivement cette proposition qui s’inscrit dans sa démarche de mettre en place un front syndical de lutte sur une plateforme revendicative et une stratégie communes. Les convergences revendicatives entre nos deux organisations rendent possible cette démarche.

Pour la CGT Educ’action académie de Créteil, ces discussions en vue d’un rapprochement aux élections sont un premier pas vers un rassemblement plus large pour un front syndical de lutte et de transformation sociale. La CGT Educ’action académie de Créteil reste ouverte à un rassemblement le plus large possible autour d’axes revendicatifs majeurs pour la défense de l’éducation et de ses personnels :
• Projet d’une école émancipatrice pour tout-e-s
• Lutte contre l’austérité et pour des moyens à hauteur des besoins
• Défense des garanties statutaires et leur amélioration, prenant en compte les réalités du métier
• Lutte contre la précarité et titularisation de tous les non-titulaires sans condition de concours ni nationalité
• Revalorisation salariale avec rattrapage du pouvoir d’achat
• Défense d’une vraie formation initiale des enseignants, recruté à Bac+3 et validée au niveau Master

La CGT Educ’action académie de Créteil et ses syndicats départementaux proposent de mettre en place cette démarche dans le cadre d’intersyndicales pérennes. C’est pourquoi elle propose un comité intersyndical permanent pour défendre les intérêts des personnels et d’un service public d’éducation nationale.

A Saint-Denis le 14/02/2014