Accueil > Actualité > Nouvelles modalités de classement des PLP : un mieux, mais on est loin du (...)

Actualité

Nouvelles modalités de classement des PLP : un mieux, mais on est loin du compte !

vendredi 11 janvier 2008

Nouvelles modalités de classement des PLP ayant justifié de périodes de pratiques professionnelles pour s’inscrire au concours externe : un mieux, mais on est loin du compte !

Par sa note de service en date du 22 octobre 2007 envoyée aux recteurs d’académie, le Ministère de l’Éducation Nationale informe les rectorats des nouvelles modalités de classement des PLP ayant justifié de périodes de pratiques professionnelles pour s’inscrire au concours externe, suite à l’arrêt du conseil d’État du 12 octobre 2006.

Désormais, c’est la notion de pratique professionnelle qui doit être considérée de la même façon pour l’admission à concourir et pour le classement dans le corps des PLP.
En effet, lors de leur classement, les PLP justifiant à la fois de périodes d’activités dans le privé et dans le public, ces périodes n’étaient pas prises en compte de la même façon au titre des années de pratique professionnelle.
Dorénavant, il n’y a plus à faire le distinguo entre activités du privé inhérentes à la pratique du métier et activités d’enseignement. Si le total des activités est ≥ 5 ans, on prendra tout en compte à hauteur des 2/3 de la durée.

Dans ces conditions, le 7e alinéa de l’article 11-5 du décret n° 51-1423 du 05 décembre 1951 ne s’applique pas, en l’occurrence : « faire en sorte que les intéressés n’obtiennent pas un classement les plaçant dans une situation plus favorable que celle qui résulterait de leur classement à un échelon comportant un traitement égal ou, à défaut, immédiatement supérieur à celui perçu dans l’ancien emploi ».

Par ailleurs, si le classement correspondant aux années de non titulaire effectuées dans le service public uniquement se trouvait être plus favorable, alors c’est ce dernier qui serait pris en compte.

Nous demandons une prise en compte totale dans le reclassement des années de service effectuées aussi bien dans le public que dans le privé et quel que soit le concours présenté !