Accueil > Actualité > Non aux logiques de stigmatisation au sein de l’ESPE Créteil

Actualité

Communiqué du 18 mars 2015

Non aux logiques de stigmatisation au sein de l’ESPE Créteil

mercredi 18 mars 2015, par cgt

La CGT Educ’action Créteil tient à manifester son désaccord et sa désapprobation quant à la motion soumise à l’ordre du jour du prochain conseil d’école de l’ESPE Créteil portant sur la modification du règlement intérieur pour interdire le port de signe religieux au sein du centre de formation. Celle-ci s’inscrit dans un contexte politique particulier de remontée des courants réactionnaires quelques semaines après la polémique déclenchée par les propos de la secrétaire d’Etat aux droits des femmes Pascale Boistard au sujet de l’interdiction du voile à l’université. Proposition aussitôt reprise par le bureau politique de l’UMP.

La CGT Educ’action Créteil rappelle que les ESPE sont une composante de l’université et qu’il ne saurait exister en son sein des dispositifs réglementaires dérogatoires au droit général appliqué à l’université.

La CGT Educ’action Créteil préfère concentrer ses efforts pour des moyens dans les ESPE à hauteur des besoins et une formation de qualité qui soit un gage d’émancipation et formation professionnelle de haut niveau.