Accueil > Actualité > Non à la criminalisation des luttes syndicales en Grèce

Actualité

Non à la criminalisation des luttes syndicales en Grèce

jeudi 12 janvier 2012

Aujourd’hui 10 janvier 2012, le Président du syndicat de l’électricité GENOP-DHP, Nikos Photopoulos passe en procès avec 15 de ses camarades sur des accusations d’entrave au fonctionnement du service public.

La Commission Exécutive de l’Union Départementale des Syndicats CGT du Val-de-Marne condamne les tentatives de criminalisation de l’action syndicale d’autant plus que le syndicat GENOP-DHP lutte pour le libre accès des citoyens à un service public de qualité dans le contexte d’attaques contre les salaires et le pouvoir d’achat.

La Commission Exécutive soutient les travailleurs grecs et leurs organisations syndicales qui luttent depuis des mois contre les plans d’austérité et pour leurs droits et leur avenir.

(message transmis aux secteurs « relations internationales » des confédérations GSEE et ADEDY)