Accueil > Actualité > Masterisation : le ministre choisit ses syndicats !

Actualité

Masterisation : le ministre choisit ses syndicats !

Communiqué de la FERC-CGT

mardi 21 avril 2009

Le ministre Darcos prend l’habitude d’utiliser l’AEF comme canal d’information vers la Ferc-CGT.

C’est à nouveau via une dépêche en date du 16 avril, que le ministre annonce la tenue d’une réunion du groupe de travail « contenu des concours » avec des représentants de la Fsu, de l’Unsa Education et du Sgen Cfdt.

Courriers, mails, relances téléphoniques ignorés, la Ferc-CGT, organisation représentative présente au Conseil supérieur de l’éducation ainsi qu’au CNESER et au CTPM, constate sa mise à l’écart du débat sur la formation des personnels enseignants, d’éducation et d’orientation sans aucune explication de la part du ministère.

La Ferc-CGT proteste vivement contre cet acte d’ostracisme et le mépris qui caractérise la méthode utilisée. Il s’agit là d’une nouvelle évolution de la conception du dialogue social portée par le ministre de l’Education. Nous la réprouvons.

Ceci n’empêchera pas la Ferc-CGT de porter, par d’autres moyens de communication, ses orientations et revendications sur le sujet.

Montreuil, le 21 avril 2009


Lettre à X. Darcos :

Monsieur le Ministre,

Nous sommes surpris d’apprendre via une dépêche AEF en date du 14 avril, que vous aviez déclaré sur Canal + avoir « trouvé un accord » avec vos « partenaires syndicaux » sur la masterisation.

La FERC-CGT, organisation représentative, présente entre autres au CTPM, n’a jamais été sollicitée par vos services pour vous exprimer ses orientations et revendications sur ce sujet.

Nous nous interrogeons sur ce traitement différencié et ne voulons pas penser que vous vouliez réduire le dialogue social dans l’Education en écartant la CGT.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de nos salutations distinguées.

Richard BERAUD

Secrétaire Général de la FERC-CGT