Accueil > Actualité > Le courrier académique 270 : Tous en grève dans le mouvement unitaire et (...)

Actualité

Le courrier académique 270 : Tous en grève dans le mouvement unitaire et interprofessionnel pour faire reculer le gouvernement

mardi 15 janvier 2008

Sommaire

Page 1 : Edito

Page 2 : Grève dans la Fonction Publique et l’Education

Page 3 : Généralisation du bac pro en 3 ans

Page 4 : Réunion du collectif précaires

ENCARTS

Dossiers syndicaux de suivi promotions et hors-classe

Généralisation du bac pro en 3 ans : appel et pétition intersyndicale

Service minimum dans le 1er degré

Tous en grève le 24 janvier !

Pour de meilleures conditions de travail et de meilleurs salaires

Pour défendre nos retraites

Contre la généralisation du bac pro en 3 ans

Tous en grève dans le mouvement unitaire et interprofessionnel pour faire reculer le gouvernement

La courrier académique 270

De retour de ses vacances de luxe, payées par son ami milliardaire, Sarkozy nous a adressé ses vœux : entre le creux de sa « politique de civilisation », ou de sa « nouvelle renaissance », il oublie de nous parler de sa politique pleinement au service de ses amis riches et puissants.
Plusieurs mesures seront ainsi mises en place dès ce mois de janvier : franchises médicales, augmentation du tarif du gaz de 4%, mise en place du service minimum dans les transports publics et maintenant à l’école ! Par ailleurs, sa politique « sociale » se contente de mesures en faveur d’un pouvoir d’achat qui n’est qu’un leurre destiné à encourager les heures supplémentaires pour le seul bénéfice des patrons. Ce que nous voulons ce sont des augmentations de salaires !

Pour 2008, Fillon a annoncé vouloir liquider la durée légale du travail. Il s’agit de laisser aux employeurs la possibilité d’imposer, par branche ou par entreprise, la durée du travail. Concernant les retraites, le gouvernement montre une nouvelle fois son mépris : 41 annuités à partir de 2012, puis 41,5 en 2020. Nous revendiquons, avec tous les salariés, le retour aux 37,5 annuités à 60 ans.

Dans l’éducation aussi, les attaques du gouvernement Sarkozy se multiplient : généralisation du bac pro en 3 ans pour de simples raisons comptables, suppressions de 11 200 postes, nouvelle baisse du nombre de places aux concours… avec à venir dès cette année des réformes de l’école primaire jusqu’au lycée, la suppression de la carte scolaire… et à moyen terme (après les travaux de la commission Pochard) une modification de notre statut pour faire de nous des enseignants flexibles et payés au mérite.

La courrier académique 270

Les grèves des mois d’octobre et novembre ont montré que les salariés étaient disponibles pour l’action. La grève interprofessionnelle du 20 novembre dernier ne doit être que le début d’un mouvement pour tous ensemble défendre nos retraites et revendiquer des augmentations de salaire.

La CGT-Educ’Action académie de Créteil est à l’initiative d’actions contre la généralisation du bac pro en 3 ans, car pour nous l’école ne doit pas être gérée avec de simples arguments comptables.

Alors, cette année 2008 doit être l’année de la contre-offensive à la politique anti-sociale de Sarkozy. Le 24 janvier nous serons tous en grève pour défendre le Service Public, défendre nos retraites (37,5 annuités pour tous, garantie à 60 ans avec 75 % du salaire), exiger des augmentations de salaires et combattre la généralisation du bac pro en 3 ans. Le 30 janvier, manifestation régionale contre la généralisation du bac pro en 3 ans.

La courrier académique 270

Matthieu Brabant

Secrétaire académique

Dans ce journal vous trouverez des dossiers syndicaux de suivi pour les promotions et la hors-classe.