Accueil > Vos droits > La notation pédagogique

Vos droits

Carrière

La notation pédagogique

mardi 4 février 2014, par cgt

Dans le premier degré :

Le PE titulaire obtient de l’inspecteur d’académie (IA) une note pédagogique unique de 0 à 20. Elle est attribuée sur proposition d’un inspecteur de l’Education nationale (IEN), suite à une inspection (pas d’inspection lors de la première année de titulaire). Un rapport est adressé sous un mois, et une note est attribuée dans le trimestre et harmonisée au niveau départemental.

Dans le second degré :

Le professeur se voit attribuer deux notes : une note pédagogique (sur 60), une note administrative (sur 40), soit une note globale (sur 100). En annexe 1 : les tableaux de notation pédagogique et administrative suivant les différents corps.

- La note pédagogique (sur 60) :
Le professeur certifié, PLP, d’EPS, suite à une inspection, obtient une note pédagogique en fonction de la grille correspondant à son corps
Les agrégés ont une note sur 60 mise par l’inspection générale à la suite des inspections intervenues au cours de l’année scolaire. Elle est mise par l’inspection générale à la suite des inspections intervenues au cours de l’année scolaire. Chaque groupe d’IG a la responsabilité de la notation des agrégés de sa discipline et les échelles de notation sont très variables. Le statut ne prévoit pas de possibilité de contester cette note, mais la note de service 83-512 du 13/12/83, R.L.R. 803-0indique que la C.A.P.N. peut être saisie en cas de baisse de note.

- Signer sa note ou son rapport ne signifie pas l’approuver mais avoir pris connaissance. Il est possible de le contester, particulièrement, en cas de baisse de note, en saisissant la CAPD (1er degré) ou la CAPA de son corps (2nd degré).

- En cas de baisse de note, une nouvelle inspection peut avoir lieu (voir note de service n°83-512 du 13 décembre 1983).

- La note administrative (sur 40) :
Le professeur reçoit du chef d’établissement une proposition de note administrative sur 40 correspondant à la moyenne de son corps et de son échelon. Une demande de révision de note administrative sur un formulaire accompagnant la circulaire rectorale avec les dates de la campagne de notation.
Il faut toujours faire suivre votre dossier de contestation aux élus CGT-Educ’action qui le défendront lors de la CAPA.

- La note globale (sur 100)
Elle est arrêtée par le recteur et sert pour l’avancement d’échelon.