Accueil > Vos droits > Jury de titularisation : comment ça marche ?

Vos droits

Stagiaires 2nd degré

Jury de titularisation : comment ça marche ?

vendredi 8 juin 2018, par cgt

Jury de titularisation : comment ça marche ?

Ce mois-ci, un jury académique étudiera également la possibilité de proposer la titularisation à partir de trois avis (directeur/directrice de l’Espe, inspection, chef d’établissement). Les agrégé-e-s sont titularisé-e-s par l’inspection générale. Le jury est composé de 2 à 5 personnes : inspecteurs/inspectrices, chefs d’établissement…

Pour les personnels stagiaires qui n’ont pas reçu de convocation, vous n’avez pas à vous inquiéter : cela signifie que le jury propose votre titularisation !

Les stagiaires qui ne seraient pas titulaires d’un master à l’issue de l’année de stage et qui obtiendraient un avis favorable à la titularisation seront placé-e-s en prolongation d’un an le temps de valider le master.

Par ailleurs seront aussi en prolongation les stagiaires dont le stage a été interrompu pour une durée de plus de 36 jours, pour raison de maladie, maternité, congé parental ou service national. Ces dernier.es seront titularisé.es en décembre 2018. Attention, lors des mutations, le rectorat de Créteil ne considère pas toujours les stagiaires en prolongation comme les autres stagiaires et leur refuse parfois leur bonification de 50 points. De plus, dès que les collègues sont titularisé.es, le rectorat leur demande parfois d’effectuer un service à temps complet, c’est-à-dire avec un complément de 9h sur un deuxième établissement.

La CGT Educ’Action s’oppose à ces conditions d’entrée dans le métier des mères de jeunes enfants ou des collègues convalescent.es ! Si vous êtes dans cette situation, contactez-nous pour que nous puissions intervenir et vous accompagner !

En revanche, si vous êtes convoqué.e, cela signifie que le jury envisage une non-titularisation suite à un ou plusieurs avis défavorables. L’avis de l’inspection est souvent le plus déterminant, y compris si elle ne vous a pas rendu visite : elle se base alors sur les avis des tuteurs/tutrices et chef.fes d’établissement. Cette convocation ne présage en rien de votre avenir : vous pouvez quand même être titularisé.e à l’issue de l’entretien.
Plus souvent, le jury propose un renouvellement de stage : vous serez alors autorisé.e à accomplir une seconde année de stage dans la même académie de stage avec une inspection obligatoire pendant cette année.
Plus rarement, le jury peut prononcer votre licenciement sur la base de manquements professionnels graves.

La CGT Éduc’action Créteil peut vous conseiller et vous aider à préparer cet entretien. Si vous êtes concerné.e, contactez-nous pour prendre rendez-vous.