Accueil > Vos droits > Salaire : grilles indiciaires non-titulaires de Créteil

Vos droits

Salaire : grilles indiciaires non-titulaires de Créteil

jeudi 22 juin 2017

Grille indiciaire contractuel créteil

LES GRILLES INDICIAIRES

Les deux catégories 1re, 2e catégorie de classement comprennent 18 échelons pour la 1re catégorie et 13 échelons pour la 2e catégorie.

A votre traitement mensuel s’ajoute l’indemnité de résidence (43,47 euros pour la zone 3), le supplément familial de traitement ainsi que l’ISOE ou ISAE ou encore des indemnités spéciales comme professeur principal ou éducation prioritaire ...

Tou.tes les contractuel.les en poste dans l’académie de Créteil acquièrent un échelon supplémentaire dans leur catégorie au bout de 3 ans de service effectif dans l’académie. Cet avancement se fait normalement automatiquement par le Rectorat mais souvent des erreurs de calculs retardent cette promotion : il ne faut pas hésiter à nous contacter pour faire régulariser votre indice et donc votre traitement.

1re catégorie

niveau 1 2 3 4 5 6 7 8 9
indice 367 388 410 431 453 475 498 523 548
traitement net 1384 1463 1546 1625 1708 1791 1878 1972 2066
niveau 10 11 12 13 14 15 16 17 18
indice 573 598 623 650 680 710 741 783 821
traitement net 2160 2255 2349 2451 2564 2679 2799 2963 3111

2e catégorie

niveau 1 2 3 4 5 6 7 8 9
indice 321 337 354 372 389 407 425 457 489
traitement net 1210 1270 1334 1402 1466 1534 1602 1723 1844
niveau 10 11 12 13
indice 521 553 585 620
traitement net 1964 2085 2206 2338

CLASSEMENT ET RECRUTEMENT

Enseignement général 1er degré et 2nd degré

Le classement dans la catégorie et le niveau se fait en fonction des diplômes. Les professeur.es des disciplines générales de la voie professionnelle du lycée sont automatiquement en 1re catégorie (voir la grille de l’enseignement en voie professionnelle).

Contractuel.le de 2e catégorie

BAC + 2 (DEUG, DUEL, DUES, DEJG, DEEG) Ainsi que les titulaires des diplômes de sortie délivrés par l’une des écoles d’arts appliqués ou l’une des écoles supérieures d’arts appliqués.
Indice net de recrutement : 337 (niveau 2)

Contractuel.le de 1re catégorie

1/ titulaires d’un BAC + 3 (licence)
Indice net de recrutement : 410 (niveau 3)

2/ titulaires d’un BAC + 4 (maîtrise, master 1)
Indice net de recrutement : 431 (niveau 4)

3/ titulaires d’un BAC + 5 (DESS, DEA, DECS, master 2)
Ainsi que les titulaires d’un titre d’ingénieur autre que ceux requis pour la 1re catégorie et obtenu auprès de l’une des écoles ou établissement habilités à délivrer un diplôme d’ingénieur par la commission du titre d’ingénieur, titulaires du diplôme de l’école du haut enseignement commercial (HEC-JF), titulaires du diplôme d’architecte, titulaires du diplôme d’études comptables supérieures.
Indice net de recrutement : 453 (niveau 5)

4/ titulaires d’un Doctorat d’Etat, diplôme de 3e cycle
Titulaires d’un doctorat d’état ou d’université, titulaires du diplôme de l’école des chartes, titulaires du diplôme de l’ESSEC, titulaires du diplôme d’expert-comptable ou d’expertise comptable, les ingénieurs diplômés de polytechniques, ponts et chaussées, l’école des mines de Paris, de St Cyr…
Indice net de recrutement : 475 (niveau 6)

Enseignement technologique

Le classement dans la catégorie et le niveau se fait en fonction des diplômes et à l’expérience professionnelle antérieure acquise hors enseignement.

Contractuel.le de 2e catégorie

Titulaires BAC + 2 (DEUG, DUEL, DUES, DEJG, DEEG) ainsi que les titulaires des diplômes de sortie délivrés par l’une des écoles d’arts appliqués ou l’une des écoles supérieures d’arts appliqués.

Expérience pro Indice net de recrutement
- de 5 ans 389 (niveau 5)
de 5 à 10 ans 489 (niveau 9)
plus de 10 ans 553 (niveau 11)

Contractuel.le de 1re catégorie

1/ titulaires d’un BAC + 3 (licence)

Expérience pro Indice net de recrutement
- de 5 ans 410 (niveau 3)
de 5 à 10 ans 498 (niveau 7)
plus de 10 ans 573 (niveau 10)

2/ titulaires d’un BAC + 4 (maîtrise, master 1)

Expérience pro Indice net de recrutement
- de 5 ans 431 (niveau 4)
de 5 à 10 ans 498 (niveau 7)
plus de 10 ans 573 (niveau 10)

3/ titulaires d’un BAC + 5 (DESS, DEA, DECS, master 2)

Expérience pro Indice net de recrutement
- de 5 ans 453 (niveau 5)
de 5 à 10 ans 523 (niveau 8)
plus de 10 ans 598 (niveau 11)

4/ titulaires d’un Doctorat d’Etat, diplôme de 3e cycle
Titulaires d’un doctorat d’état ou d’université, titulaires du diplôme de l’école des chartes, titulaires du diplôme de l’ESSEC, titulaires du diplôme d’expert-comptable ou d’expertise comptable, les ingénieurs diplômés de polytechniques, ponts et chaussées, l’école des mines de Paris, de St Cyr…

- de 5 ans 475 (niveau 6)
+de 5 ans 598 (niveau 11)

Enseignement en voie professionnelle

Pour les matières professionnelles, le classement dans la catégorie et le niveau se fait en fonction des diplômes et à l’expérience professionnelle antérieure acquise hors enseignement. Pour les matières générales, seuls les diplômes sont pris en compte.

Tou.tes les contractuel.les de la voie professionnelle sont en 1re catégorie.

1/ Titulaires d’un BAC, CAP, BEP, BT

Expérience pro Indice net de recrutement
- de 5 ans 367 (niveau 1)
de 5 à 10 ans 453 (niveau 5)
plus de 10 ans 548 (niveau 9)

2/ Titulaires BAC + 2 (DEUG, DUEL, DUES, DEJG, DEEG)

Expérience pro Indice net de recrutement
- de 5 ans 388 (niveau 5)
de 5 à 10 ans 498 (niveau 7)
plus de 10 ans 573 (niveau 10)

3/ titulaires d’un BAC + 3 (licence)

Expérience pro Indice net de recrutement
- de 5 ans 410 (niveau 3)
de 5 à 10 ans 498 (niveau 7)
plus de 10 ans 573 (niveau 10)

4/ titulaires d’un BAC + 4 (maîtrise, master 1)

Expérience pro Indice net de recrutement
- de 5 ans 431 (niveau 4)
de 5 à 10 ans 498 (niveau 7)
plus de 10 ans 573 (niveau 10)

5/ titulaires d’un BAC + 5 (DESS, DEA, DECS, master 2)

Expérience pro Indice net de recrutement
- de 5 ans 453 (niveau 5)
de 5 à 10 ans 523 (niveau 8)
plus de 10 ans 598 (niveau 11)

6/ titulaires d’un Doctorat d’Etat, diplôme de 3e cycle

Titulaires d’un doctorat d’état ou d’université, titulaires du diplôme de l’école des chartes, titulaires du diplôme de l’ESSEC, titulaires du diplôme d’expert-comptable ou d’expertise comptable, les ingénieurs diplômés de polytechniques, ponts et chaussées, l’école des mines de Paris, de St Cyr…

Expérience pro Indice net de recrutement
- de 5 ans 475 (niveau 6)
+ de 5 ans 598 (niveau 11)

RECLASSEMENT

Suite à la mise en place de ces nouvelles grilles indiciaires les contractuel.les déjà en poste vont se voir appliquer une procédure de reclassement. Soyez vigilant.e pour faire respecter vos droits.

Reclassement dans les nouvelles catégories

Les catégories passant de trois à deux et les modalités ayant changé, les agents contractuels sont reclassés dans une des deux catégories.

Les agents non titulaires relevant de la voie professionnelle sont tous classés dans la nouvelle 1re catégorie.
Pour l’enseignement général (1er ou 2nd degré) ou technologique, les agent détenant un bac +3 ou plus sont classés dans la nouvelle 1re catégorie, les autres (bac+2) en 2e catégorie.

ex : Un.e professeur.e contractuel.le en enseignement professionnel anciennement classé dans la 3e catégorie diplômé d’un bac est reclassé dans la 1re catégorie. Un.e professeur.e contractuel.le en enseignement général anciennement classé.e dans la 3e catégorie diplômé d’un bac+2 est reclassé.e dans la 2e catégorie.

Reclassement indiciaire ou de niveau

Une fois reclassé dans la bonne catégorie, l’agent contractuel se voit attribuer un indice correspondant à un niveau (ancien échelon). L’agent est reclassé dans le niveau correspondant égal à son indice antérrieur ou directement supérieur. Les agents anciennement en 2e catégorie et reclassé en 1re catégorie retrouveront bien souvent le même indice car ces deux grilles correspondent dans la plupart des situations.

ex : Un.e professeur.e contractuel.le en enseignement professionnel anciennement échelon 5 et Indice 389 est reclassé.e niveau 3 et Indice 410. Un.e professeur.e d’enseignement général anciennement à l’échelon 6 et indice 475 sera reclassé.e dans le niveau 6 qui correspond lui aussi à l’indice 475.

Procédure de rattrapage exceptionnelle.

Les grilles au recrutement ayant augmenté, une procédure de rattrapage est organisée.

Tou.tes les contractuel.les sont augmenté.es d’un niveau supplémentaire au 1er septembre 2017.

Selon les situations cette augmentation s’effectue de deux manières :

Avec conservation d’ancienneté pour les non-titulaires de moins de trois ans d’ancienneté au 1er septembre 2017. Ex : un.e professeur.e contractuel.le embauché.e le 1er avril 2015 bénéficira d’un niveau supplémentaire en septembre 2017 et aura sa promotion « classique » le 1er avril 2018 (3 ans après sa date d’embauche si service continu).

Sans conservation d’ancienneté pour les non- titulaires ayant plus de trois ans d’ancienneté au 1er septembre 2017. ex : Un.e professeur.e contractuel.le embauché.e le 1er septembre 2013 a bénéficié d’une promotion indiciaire le 1er septembre 2016, à la rentrée 2017 il bénéficiera d’une nouvelle promotion « exceptionnelle ». En revanche, il perd son ancienneté puisque sa prochaine promotion classique sera calculée dorénavant à compter du 1er septembre 2017 et non du 1er septembre 2016.

La CGT a dénoncé ce traitement inégalitaire des collègues, certain.es vont gagner quasiment 3 ans alors que certain.es presque rien. Nous avons revendiqué la conservation de l’ancienneté pour toutes les promotions dite exceptionnelles.