Accueil > Actualité > « Emplois d’avenir professeur » : Copie à revoir

Actualité

« Emplois d’avenir professeur » : Copie à revoir

Communiqué de la CGT (confédération)

vendredi 24 août 2012

Ce vendredi 24 août 2012 le Conseil supérieur de l’Education (CSE) a été consulté sur un article du projet de loi sur les emplois d’avenir concernant le pré-recrutement de jeunes issus de milieux modestes souhaitant préparer des concours d’accès aux métiers de l’Enseignement.

La CGT regrette que le Gouvernement ait choisi la précipitation pour créer ces « emplois d’avenir professeur ».

Le manque évident de concertation avec l’ensemble des organisations syndicales les ont amenées à apporter de nombreuses critiques sur ce projet et à demander des clarifications sur sa mise en œuvre lors du CSE. La CGT considère donc que le sujet n’est pas clos et qu’il faut continuer la concertation.

Autant nous soutenons la proposition d’aider les jeunes issus de milieux modestes à accéder aux métiers de l’Enseignement en instaurant un pré-recrutement, autant, le projet, en l’état, les conditions sociales, le statut du contrat, l’organisation du temps de travail avec le temps d’étude, les conditions en cas d’échec ou d’abandon restent à clarifier. Une concertation est en cours concernant la formation des enseignants, la discussion doit se poursuivre dans ce cadre-là.

La CGT réaffirme qu’une formation initiale de haut niveau et une formation continue sont deux éléments essentiels et indissociables. La démocratisation du recrutement doit être au cœur du débat et intégrer une réflexion sur le recrutement des enseignants.

Montreuil, le 24 août 2012


Votes au CSE :

La CGT dispose de 3 voix (1 pour la confédération CGT et 2 pour la CGT-Educ’action).

Pour : 29 voix (UNSA, CFDT, FCPE, UNL, SNALC...)

Contre : 3 voix (CGT)

Abst : 21 voix (FSU, UNEF, ...)

Ne prend pas part au vote : SUD et FO