Accueil > Actualité > Décisions de la CE de la CGT-Educ’action 93 sur la mobilisation

Actualité

Décisions de la CE de la CGT-Educ’action 93 sur la mobilisation

samedi 27 mars 2010

La commission exécutive de la CGT-Educ’action 93 s’est réunie ce vendredi 26 mars et a longuement débattu de la situation dans l’éducation et de la mobilisation dans ce secteur après la journée de grève très suivie du 23 mars et la mobilisation depuis février dans le département. Elle a acté la nécessité de poursuivre la mobilisation.

En conséquence la CGT-Educ’action 93 :

- confirme son appel à une manifestation départementale parents-professeurs pour le 3 ou 10 avril envisagée lors de l’intersyndicale + FCPE

- se prononce pour l’organisation rapide d’une AG départementale et d’initiatives de mobilisation dans les localités. La CGT-Educ’action 93 soutient les différentes initiatives déjà décidées (Manifestation du 30 mars, rassemblement, AG, occupations dans les localités,…) Une initiative centrale de grève reste nécessaire

- appelle à un rassemblement 1er et 2nd degré au rectorat le 14 avril pour porter les revendications des écoles et établissements de l’académie en termes de postes, moyens face aux nombreuses suppressions de poste (collèges, lycées et LP) ou création très insuffisantes (1er degré) décidées et appliquées par le rectorat... . Nous transmettrons rapidement des documents pour élaborer et collecter les revendications précises des établissements. La CGT-Educ’action-Créteil va s’adresser dans les jours prochains aux organisations syndicales de l’éducation dans l’académie pour leur proposer d’appeler ensemble à cette initiative [1].

- décide de lancer une campagne que nous souhaitons intersyndicale, de prise de position et pétition exprimant le refus des personnels d’être tuteur dans le cadre de la mastérisation et de la destruction de la formation (nous enverrons très rapidement une proposition d’appel).

Par ailleurs, la commission exécutive de la CGT-Educ’action 93 se prononce pour des suites rapides de la grève du 23 mars au niveau interprofessionnel

La Commission exécutive de la CGT-Educ’action 93 s’est également prononcée contre la participation aux « Etats Généraux sur l’insécurité à l’école » organisé par le gouvernement


[1La CGT-Educ’action Créteil a convoqué cette intersyndicale pour le 31 mars 2010 à 17h30