Accueil > Actualité > Courrier de la CGT-Educ’action - Créteil sur la situation des assistants (...)

Actualité

Courrier de la CGT-Educ’action - Créteil sur la situation des assistants d’éducation

mardi 15 décembre 2009

A Monsieur Jean-Michel ALFANDARI

Secrétaire Général de l’Académie de Créteil

Objet : CCP du 17 décembre 2009 : Demandes de la CGT Educ’Action concernant les Assistants d’Education

Monsieur le Secrétaire Général,

Vous trouverez ci-dessous diverses demandes que nous souhaitons voir aborder lors de la réunion de la Commission Consultative Paritaire du 17 décembre 2009 concernant les Assistants d’Education.

En premier lieu : Nous demandons qu’un point sur la situation globale d’emploi et de réemploi Plein temps et Mi-temps des SE, AED, AVS, AP soit présenté lors de cette CCP.
De plus, nous souhaitons avoir une information sur le nombre d’AED ayant eu une proposition de contrat d’enseignant en 2008/2009 et ceux depuis la rentrée 2009 ainsi que du nombre d’AED arrivant au terme des 6 années de contrats.
Nous souhaitons disposer de documents sous forme papier et informatisée de ces informations.

Bien qu’il s’agisse de contrats aidés, nous souhaitons aussi un point sur le recrutement des AVS et des médiateurs de la réussite scolaire dans l’académie de Créteil, avec les établissements concernés et leur nombre de recrutements prévus.

En second lieu

Nous souhaitons aborder les conditions de la formation des 2 journées de sensibilisation à l’emploi des AED à la rentrée 2009. A notre connaissance, nous n’avons pas constaté de mise en place organisée de cette formation. De même, la formation prévue des AVS doit pouvoir faire l’objet d’un bilan en CCP.

De même, l’existence d’un livret d’accueil, véritable guide rectoral d’informations précises, rappelant aux AED vie Scolaire, Assistants pédagogiques et AVS les droits et obligations, les missions, les possibilités de validation de l’expérience acquise, les possibilités de formation adaptée et les possibilités d’insertion dans l’emploi public en fin de contrat devrait constituer une référence face à l’inquiétude dans leur quotidien et leur avenir de ces personnels. Cela constituerait aussi une référence pour les employeurs et les responsables des établissements de leur emploi.
Cette demande fait l’unanimité des collègues au vu de leurs nombreuses questions découlant de leur contrat et de leur emploi.

Par ailleurs un grand nombre d’AED arrivent au terme des 6 années d’emploi, il nous semble de la responsabilité publique de proposer et faciliter leur accès à un nouvel emploi :

- Possibilité pour les AED d’intégrer des emplois définitifs ou en CDI. C’est le cas notamment des AED devenus contractuels enseignants ou d’éducation ou CO-Psyl

- Prise en compte de l’ancienneté acquise en contrat AED pour poursuivre en CDI leur activité soit en vie scolaire soit en tant que contractuel enseignant ou administratif.

De plus, nous souhaitons rappeler quelques demandes et revendications des Assistants d’Education :

- En premier lieu le développement et la création de l’emploi public statutaire (concours et plan de titularisation) dans le secteur de la vie scolaire et de l’accompagnement des élèves.

- Des congés rémunérés et des autorisations d’absence sans compensation de service pour passer les examens et concours..

- Pas de contrat imposé inférieur à un an et à plein temps à la demande des AED recrutés.

- Proposer des contrats sur 3 ans le plus possible.

- Renouvellement prioritaire des contrats en continuité du service et suppression de la période d’essai dans les contrats renouvelés.

- Examen en CCP des refus de renouvellement de contrat à la demande des collègues suite à un avis négatif du Chef d’établissement

- Reconnaissance des missions spécifiques des AED (AVS, AP, Vie scolaire…) pour un accès à un emploi et à un statut dans la fonction publique.

- Prise en compte d’une véritable diminution du temps de service annualisé et hebdomadaire avec aménagement de leur emploi du temps, pour leur projet d’insertion professionnelle reconnu en formation professionnelle.

- Instruction rectorale vis à vis des chefs d’établissements pour définir clairement les missions proposées aux AED (voir livret d’accueil rectoral..).

En souhaitant une prise en compte de ce courrier pour la CCP du 17 décembre 2009 et en nous excusant de ces demandes tardives, nous vous prions de croire, Monsieur le Secrétaire Général à l’expression de nos sentiments dévoués à l’enseignement public d’Education.

Saint-Denis, le 14 décembre 2009

Mathieu BRABANT Secrétaire Académique de la CGT Educ’Action

JP BLANCHOUIN Bureau de l’Union Académique

Les Elus CGT de la CCP des Assistants d’Education.