Accueil > Actualité > Communiqué de presse intersyndical SNES-FSU / CGT Éduc’action / SNALC-FGAF / (...)

Actualité

Communiqué de presse intersyndical SNES-FSU / CGT Éduc’action / SNALC-FGAF / Sud Éducation concernant le brevet en histoire-géographie

mercredi 3 juillet 2013

Les sujets du Diplôme National du Brevet proposés, vendredi dernier, aux élèves de la série générale suivent en partie la même logique que ceux du Bac précédemment dénoncés. Avec de tels programmes et une telle forme d’épreuve « le bon sujet » était de toute façon introuvable.

Prenant appui sur des programmes pour lesquels nous réclamons des allègements d’urgence, l’épreuve a suscité indignation, voire colère des enseignants lorsqu’ils ont constaté l’importance allouée à des questions souvent traitées à la hâte, car situées en fin d’un programme pléthorique.
En outre, les supports documentaires étaient défaillants, les écarts d’exigences importants entre les différentes questions -de surcroit très éparpillées- et certaines questions étaient sans pertinence dans le cadre d’une évaluation terminale.

Le constat fut sans appel : dans de très nombreux collèges, la majorité des candidats avait quitté la salle au bout d’une heure de composition.

A l’heure où la DEPP publie une enquête sur la baisse du niveau des élèves en Histoire-Géographie, nous sommes persuadés que la tendance ne s’inversera pas avec une telle conception de ces enseignements et de leur évaluation.

Programmes et examens sont à revoir en eux mêmes et dans leur articulation si l’on veut donner du sens à l’enseignement et lutter contre l’échec scolaire !

Le 2 juillet 2013