Accueil > Actualité > Circulaire de rentrée 2012

Actualité

Circulaire de rentrée 2012

jeudi 5 avril 2012

La circulaire de rentrée 2012 est, d’abord et avant tout, un plaidoyer pour les contre-réformes dans l’Éducation de ce quinquennat. On apprend ainsi la réussite éclatante de la réforme de la formation des enseignant-e-s, une « amélioration du niveau de français des élèves de CE1 » et même que l’assouplissement de la carte scolaire a contribué à l’égalité des chances.
Tout ceci serait risible s’il ne s’agissait pas de donner la ligne directrice de la prochaine rentrée et celles des années futures.
Visiblement, le ministère de l’Éducation nationale fait comme si le président-candidat était déjà réélu et prépare la deuxième phase de la casse de l’école...

Ainsi, le ministère s’acharne sur les Sciences Économiques et Sociales en lançant leur fusion avec l’économie-gestion, programmant la disparition de la partie sociale du programme.
L’école primaire n’est pas épargnée par les truismes, redondances, fausses affirmations, prétentions diverses et nombreuses...
Le ministère confirme, par ailleurs, la fin de l’idée du collège unique avec la globalisation des horaires de langues, entraînant, de fait, une annualisation, et avec la mise en place d’un palier en fin de 5e, préparant le grand retour de l’Apprentissage dès le collège. D’ailleurs, l’Apprentissage est une obsession puisque le ministère reprend le programme du président-candidat pour imposer l’alternance en terminale Bac pro, préparant un nouveau désastre dans la voie professionnelle.

La CGT Éduc’action considère que cette circulaire de rentrée n’est rien d’autre qu’un tract du président-candidat pour vanter son bilan et présentant son programme pour 5 ans.
On sait donc que cinq nouvelles années UMP vont entraîner encore l’Éducation nationale vers de nouvelles catastrophes.

La CGT Éduc’action a publié dans sa publication d’avril 2012 un dossier spécial « Bilan du quinquennat », démontrant que le Service public a été sacrifié pendant 5 ans.