Accueil > Actualité > CONCERTATION ? COUP DE COMMUNICATION !

Actualité

CONCERTATION ? COUP DE COMMUNICATION !

mardi 9 octobre 2012

Des discussions entre gens intelligents :

C’est une belle histoire : un ministre et un premier ministre, déclamant autour de Jules Ferry et autres grandes Gloires de la République, sous les lumières de la Sorbonne. C’était en juillet, et cela a marqué le début de la « concertation pour la refondation de l’école ». Concertation qui se terminera en septembre, pour aboutir à un projet de loi de programmation en fin d’année civile.

Cette concertation s’est organisée en groupes de travail et ateliers où les syndicats, chercheurs, associations, inspecteurs.... et tout autre personne plus ou moins qualifiée ont disserté autour des 4 grands thèmes décidés par le ministre, 4 grands thèmes censés couvrir toutes les discussions possibles (mais oubliant par exemple la santé au travail, un détail sans doute).

Pendant ces discussions, on se sent très intelligent, avec des gens très intelligents qui disent des choses très intelligentes. Bon, il arrive que cela dérape, lorsque par exemple la CGT ose s’opposer au Socle Commun (car, voyez-vous, il y a un Socle Commun de gauche) ou lorsque cette même CGT ose énoncer quelques revendications. Mais dans l’ensemble, n’ayez aucune crainte, tout le monde se retrouve le midi et se dit que vraiment les débats sont très intéressants.

Et puis les choses ennuyeuses ne sont pas reprises dans la synthèse.

L’avis des personnels ? Pour quoi faire ?

Évidemment, les personnels en tant que tels ne sont pas consultés. Mais c’est que, voyez-vous, on ne dérange pas une institution qui se consulte elle-même, avec les acteurs ayant organisés les réformes des 5 années précédentes. Le Recteur actuel de l’académie de Créteil, par exemple, soldat fidèle de Chatel et organisateur de la réforme de la Mastérisation, a trouvé toute sa place dans ce petit jeu. Cela ferait mauvais genre de le confronter aux personnels de son académie. Si des discussions dans l’académie sont organisées, elle ne permettent pas aux personnels de prendre le temps d’y participer réellement.

Un "grand moment républicain"

Évidemment les journalistes adorent ce grand moment républicain, le ministre les aidant un peu en leur offrant des jus d’orange à La Sorbonne. Cela donne de belles photos, de beaux articles, cela foisonne dans Paris. La France de l’école de la République réfléchit, cela mérite bien des articles élogieux.

Au fait, il ne faut pas le dire, mais bon, on a un scoop : la loi est déjà écrite. Le Socle Commun (qui n’est ni de droite, ni de gauche, si vous avez bien suivi...), le maintien de la réforme du lycée, le maintien de la réforme du bac pro, le maintien des programmes de 2008 dans le 1er degré, un nouvel acte de décentralisation concernant les COP et peut-être les LP.... voilà ce à quoi nous devons nous attendre pour la loi annoncée pour la fin de l’année civile...

Le 9 octobre 2012, le président de la République a donné les grands axes de cette refondation, toujours à la Sorbonne bien entendu. Pas grand chose à en retenir. Quant au rapport de synthèse des débats, on notera par exemple une annualisation annoncée du temps de travail des enseignants en collège... par cette simple proposition, on voit la déconnection entre le terrain et des "rapporteurs" bien éloignés des réalités.

Comme le soulignait un article du Café Pédagogique (http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2012/10/09102012Article634853618635003315.aspx), nous sommes désormais au "pied du mur", face à la réalité du projet du gouvernement et face à nos responsabilités pour mobiliser les personnels contre des projets qui irait dans le sens de nouvelles dégradations des conditions de travail et d’apprentissage des élèves. La CGT-Educ’action sera là, et bien là.


Les contributions de la CGT lors de cette concertation :

« 4 pages » spécial
Rénovation du collège
Lycée de la réussite
Ecole primaire
Service Public d’Orientation
Socle Commun
Enseignement professionnel
Rythmes éducatifs
Santé des élèves
Gouvernance rénovée
Ecole plus juste pour tous les territoires
Lutte contre les discriminations
Evaluation
Formation continue
Missions des personnels

Portfolio