Accueil > Actualité > Affectation des non-titulaires et des TZR dans l’académie de Créteil

Actualité

Affectation des non-titulaires et des TZR dans l’académie de Créteil

Mise à jour au 13 septembre 2009 des infos sur les affectations <P>Nous contacter : eluscgteduc@orange.fr

mardi 15 septembre 2009

Tableau récapitulatif des affectations au 8 septembre 2009

des non-titulaires, TZR et stagiaires

sur les BMP disponibles depuis début juillet 2009 :
Tableau récapitulatif des affectations à télécharger

Pour accéder au compte-rendu de l’audience rectorale du 14 septembre 2009, cliquer sur ce lien : http://www.cgteduccreteil.org/spip.php?article1955


Mme Laurent et Mme Cheval de la DPE ont reçu le mercredi 9 septembre la CGT-Educ’action Créteil.

Il a été annoncé qu’un point global de la rentrée est prévu le lundi 14 septembre 2009 au soir à l’occasion d’une audience intersyndicale avec le Recteur.

La seule discussion a donc porté sur l’examen de cas particuliers.

Nous avons rappelé nos messages sans réponse en indiquant que sur nos 400 dossiers plus de 25% attendent une affectation ou une révision.


Nous avons donc pris le temps d’examiner 50 dossiers :

- 23 dossiers ont trouvé une solution (affectation) ou sont en voie de règlement

Télécharger le tract de la CGT-Educ’action Créteil : stop à la précarité !


- 8 dossiers ont reçu une réponse négative pour un changement d’affectation pour différentes raisons

- 2 dossiers en Hist Géo doivent trouver une affectation d’ici demain semble-t’il, le réemploi en Hist Géo est prévu pour tous les contractuels.

- 11 dossiers en attente d’affectation avec un point noir en ESPAGNOL (23 TZR sans suppléance ?)

- 4 affectations de Stagiaires IUFM en Établissement : manque 2 dissociés à Versailles en Attente !

- 16 vacataires recrutés actuellement sans précision véritable

----------

La signature des contrats se déroulera :

- au lycée Henri Moissan MEAUX, le mardi 15 septembre, pour les établissements de la Seine-et-Marne (secteur Nord)

- au collège Jacques Amyot MELUN, le mardi 15 septembre, pour les établissements de la Seine-et-Marne (secteur Sud)

- au lycée Paul Eluard SAINT DENIS, le mardi 15 septembre, pour les établissements de la Seine-Saint-Denis

- au rectorat de Créteil, le jeudi 17 septembre, pour les établissements du Val-de-Marne et les collègues ayant raté les signatures du 15 septembre.

Fiche de suivi

Les personnels nouvellement recrutés dans l’académie de Créteil devront se munir des pièces suivantes :

- photocopie du diplôme le plus élevé,

- pièce d’identité,

- pour les étrangers : autorisation de travail en cours de validité,

- photocopie de la carte « Vitale » et de l’attestation de carte « Vitale »,

- un relevé d’identité bancaire (RIB) ou postal (RIP) original.

- une attestation de premier emploi dans la fonction publique.

Télécharger le tract de la CGT-Educ’action Créteil : stop à la précarité !

Les collègues en CDI doivent avoir connaissance, comme les MA et les TZR, d’un établissement de rattachement (RAD) et s’y rendre s’ils n’ont pas d’affectation. Normalement, le RAD est l’établissement du dernier emploi.

REUNION DU COLLECTIf NON-TITULAIRES LE 23 SEPTEMBRE : http://www.cgteduccreteil.org/spip.php?article1944

Fiche de suivi

N’hésitez pas à nous contacter : eluscgteduc@orange.fr

En cas de problème, de demande d’intervention ou de demande de suivi, nous retourner la fiche ci-contre.


A l’initiatve de la CGT-Educ’action, une délégation intersyndicale a été reçue mercredi 2 septembre 2009 au rectorat par M.Reymond DRH, et les chefs de la DPE Mesdames Masneuf, Cheval, Laurent ; délégation appuyée par une centaine de collègues présents au rassemblement.

La discussion a porté sur les demandes des personnels non-titulaires. La CGT-Educ’action a rappelé sa revendication de la titularisation de tous. En attendant, nous avons insisté sur la question du réemploi. Nous avons ensuite soulevé la question des TZR, souvent de jeunes collègues débutant le métier, et qui se retrouve un peu partout et n’importe où, alors qu’il est nécessaire d’enseignant formé et expérimenté pour assurer ces actions difficiles de remplacement.
Les affectations ont continué, sans que la DPE soit en capacité de faire un nouveau bilan global plus complet que celui ci-dessous. Les élu-e-s interviennent quotidiennement pour défendre les cas particuliers (sans affectation, mauvaise affectation...).

Fiche de suivi

Le DRH a affirmé que le réemploi sera cette année important. Par ailleurs, il est revenu sur les annonces de la CCP du 1er juillet (lire sur notre site : http://www.cgteduccreteil.org/spip.php?article1870).
Enfin, il a annoncé qu’une cellule d’accueil était en place en bas du Rectorat à partir du 2 septembre 2009. La cellule est chargée de faire le lien entre les gestionnaires et les collègues.

La question des allégements de service des personnels en situation médicale a également été abordée. Le DRH a en effet décidé de mettre en pratique la loi qui n’était pas appliquée jusqu’à présent à savoir le fait que les collègues se doivent de pratiquer des activités pédagogiques sur le temps de ces allégements. Le DRH a annoncé la mise en place d’un groupe de travail sur ces questions.
La chef de la DPE, répondant à une question, a annoncé que les formations des néo-titulaires étaient obligatoires, même si les collègues ne bénéficiaient pas de la décharge. Il a été rappelé que les chefs d’établissements étaient dans l’obligation de libérer les collègues pour qu’ils puissent participer à la formation.

Télécharger le tract de la CGT-Educ’action Créteil : stop à la précarité !

Les représentants de la CGT-Educ’action ont, pour terminé, souligné que la gestion des non-titulaires était, dans l’académie de Créteil, mieux organisée que dans d’autres académies, mais que la question de la précarité restait entière et dramatique. Nous avons donc demandé au Recteur, via le DRH, de saisir le ministre pour que les personnels soient titularisés ou qu’au minimum la gestion cristolienne soit examinée pour les bonnes choses soient reprises ailleurs (les grilles de rémunération ont été donné en exemple). Nous avons par ailleurs demandé au Recteur de demander au ministre les moyens, prévisibles, en personnels titulaires pour faire fonctionner normalement le Service Public d’Education.

Les organisations syndicales ont décidé d’appeler à un nouveau rassemblement le mercredi 9 septembre 2009 à 14h00 devant le Rectorat. Un communiqué commun est en cours de rédaction.